CARTE. Nuit des musées 2023 : retrouvez le programme complet des animations dans les Hauts-de-France

La 19e édition de la Nuit européenne des musées a lieu samedi 13 mai. À travers cet événement organisé par le ministère de la Culture, de nombreux établissements ouvrent exceptionnellement leurs portes en soirée. Panorama dans la région.

Depuis 2005, la Nuit européenne des musées incite des établissements à garder les portes ouvertes après la tombée du jour. Cette année encore, les visiteurs pourront profiter samedi 13 mai de visites tardives, parfois jusqu'à une heure du matin. À l'occasion de l'opération menée par le ministère de la Culture avec les directions régionales des affaires culturelles (DRAC), environ 90 événements sont prévus dans les Hauts-de-France. Des parcours libres, mais aussi des animations plus insolites. En voici une sélection.

Dans l'Aisne, la vie d'un papillon de nuit en théâtre d'ombres

"C'est l’heure où le jour s'affale. Attirés par des lueurs, les papillons de nuits se dirigent vers les lumières de la ville." À partir de 20h, le musée des Papillons de Saint-Quentin accueille la compagnie Au long cours pour deux représentations. L'effet papillon, un spectacle musical en théâtre d'ombre, est à destination des enfants dès 3 ans, mais, assure-t-on, "émerveillera petits et grands dans une ambiance douce et intimiste".

Le spectacle est gratuit, mais seules 30 places par séance sont disponibles, uniquement sur réservation.

Dans le Nord, projections sur la mine

Le Centre historique minier prévoit d'animer son exposition temporaire consacrée au cinéma en ressortant des bobines 16 et 35 mm. "Des films issus des fonds d’archives du Centre, produits par les Houillères de 1947 aux années 1980, seront projetés sur le carreau, détaille le programme. Quant aux différentes salles du musée, elles seront animées des bandes-sons [...], auxquelles ont contribué des compositeurs célèbres missionnés par les Houillères."

Vote du public, studio photo accessoirisé, buvette : la nuit promet d'être bien occupée à Lewarde. Jusqu'à minuit.

Dans l'Oise, un bal impérial

Faste des grands soirs au château de Compiègne. L'association Carnet de bals animera un bal en costumes du Second Empire, sur des aires de valses, de polkas ou de quadrilles. Les appartements du Roi de Rome et double de Prince seront également accessibles à partir de 20h, tandis que ceux de l'Empereur et de l'Impératrice seront à découvrir à la lueur de lampes-torches.

Pour ces dernières visites, réservations sur place à partir de 20h. Les animations de soirée sont gratuites.

Dans le Pas-de-Calais, un ballet aérien sur mur d'escalade

Visite thématique, enquête participative : plusieurs animations seront proposées ce samedi au Château comtal de Boulogne-sur-Mer. Parmi elles : la création d'un "tableau vivant" par les élèves du Ballet junior du conservatoire et de l'École municipale d'Arts. Sur une chorégraphie d'Odile Gheysens, les enfants évoluent le long d'un mur d'escalade pour créer une œuvre aérienne à la croisée de la danse et du dessin. Entrée gratuite, dès 20h30.

Dans la Somme, marathon lecture de Jules Verne

Cela se passe bien sûr à la maison de l'écrivain, à Amiens. Les portes seront ouvertes gratuitement à partir de 19h et jusqu'à minuit. Une invitation à redécouvrir cet hôtel particulier du XIXe siècle, s'imprégner des inspirations de l'auteur du Voyage au centre de la Terre dans une ambiance crépusculaire et surtout, lancer un défi insolite : un "marathon" sur Vingt mille lieues sous les mers. Des lecteurs se passeront le relais pour relater en continu les aventures de l'équipage du Nautilus.

L'entrée est gratuite et sans réservation.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité