VIDEO. Coronavirus : à Cassel, le carnaval du lundi de Pâques a quand même eu lieu (version confinement) !

Le traditionnel carnaval de Cassel a été réaménagé entièrement mais il a un peu eu lieu ce lundi. Les habitants y tiennent trop !

A Cassel, ce lundi
A Cassel, ce lundi © F.Bellouti
A 6h, le carillon a réveillé Cassel. Comme chaque lundi de Pâques. Mais d'habitude, à cet air du Reuze, répond une foule de carnavaleux qui, à leur tour, réveille toute la ville, en musique et dans la joie. C'est la tradition, connue dans toute la région et bien ancrée dans ce petit coin de Flandres.

Ce lundi, Cassel, perchée sur son mont, est restée presque calme. Des fidèles ont tout de même enfilé leur cletche (déguisement) et sur le pas de leur porte, ont chanté ou joué un peu de musique. C'est mieux que rien. Le carnaval en confinement, c'est différent mais ça existe !
 

On a mal au coeur mais toute la journée, on va être là ...


"Je suis très émue, raconte une habitante, surtout avec le carillon qui donne une ambiance particulière". "Je pense que tout le monde a un pincement au coeur", renchérit une autre. "On a mal au coeur mais toute la journée, on va être là", dit une troisième, les larmes aux yeux.
 
Le carnaval de Cassel en mode confinement

Dans une rue, les habitants de trois maisons sont sortis en même temps. Déguisés, avec des instruments, mais respectueux des mesures de distanciation sociale.  "On retrouve quelque part l'esprit de notre carnaval, c'est quelque chose qui doit être convivial", lance un carnavaleux. 

Un petit groupe de musiciens s'est aussi rendu devant l'Ehpad pour donner un peu de cette animation "spéciale confinement" aux anciens. 
 
© FRANCE 3

Tout au long de la journée, les Casselois sont invités à se présenter à leurs fenêtres ou devant leurs portes maquillés et déguisés, pour faire du bruit et "faire carnaval" ensemble.  A 20 heures, les cloches sonneront aussi, pour rendre hommage aux personnes mobilisées pendant l'épidémie.

De son côté, le tambour-major de ce carnaval, qui ne vit plus à Cassel, est resté à 600 km de là, près d'Angers. Il devait vivre cette année son 1er carnaval du lundi de Pâques, en succédant à son père.
 

Reuze 2.0


Il y a quelques jours, l'harmonie du village avait publié une vidéo baptisée "Le Reuze 2.0". Un air de carnaval joué en confinement, chacun chez soi.
 
Le Reuze 2.0

Flandres TV a aussi réalisé une vidéo sur cette journée particulière.
 
Le carnaval de Cassel confiné (vidéo de Flandres TV)

Créatifs et réactifs, les Casselois ont quand même hâte de vivre un "vrai" carnaval en 2021.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval fêtes locales événements sorties et loisirs coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter