Confinement : à Lille-Lezennes, la traditionnelle braderie aura bien lieu mais... en ligne !

Circonstances obligent, les braderies et brocantes ne seront pas au rendez-vous de ce déconfinement. Interdites dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19, elles sont au mieux reportées. Mais dans la banlieue lilloise, la commune de Lezennes expérimente un nouveau genre de brocante.
La braderie de Lezennes aura bien lieu mais en ligne !
La braderie de Lezennes aura bien lieu mais en ligne ! © QV
La traditionnelle braderie du mois de mai à Lezennes, près de Lille, a été annulée. Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus, les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont interdites. Mais la Ville ne renonce pas totalement et propose cette année, une édition en ligne.

Un rendez-vous que nous ne pouvons pas manquer !

"Chaque année, c'est un événement trés attendu par notre population " explique Jean Sagette, adjoint au maire. " Un rendez-vous trés important qui rythme la vie de la commune, une journée festive qui rassemble les 3 000 habitants. Cette annulation fait suite à 3 années de mauvais temps qui n'ont pas permis de tenir cette fête, alors l'annuler cette année, la veille du déconfinement, c'est difficile. C'est pourquoi nous avons envisagé cette édition de façon virtuelle "

 

Depuis 5 ans, la page facebook de la commune est très fréquentée et depuis le début du confinement, les initiatives de solidarité ou les offres de services ont explosé : Cours de gym, soutien scolaire, cours de théatre, de musique, Escape Game allant jusqu'à regrouper plus d'une centaine de personnes... Organiser une brocante communale en ligne en remplacement de celle qui réunissait prés de 300 exposants et attirait des milliers de visiteurs, un challenge que la mairie veut relever. " Un succès " qui sera encore au rendez-vous ce dimanche espére l'adjoint au maire.

 
 

Comment ça marche ?


" Concrétement, pour les acheteurs il suffira de naviguer dans les rues virtuellement et de consulter les objets à vendre, exposés par chacun des riverains, grâce à une photo indiquant le prix. Si un objet les intéresse, il suffira d’envoyer un mail à la commune avec les références des photos. Puis on se charge de mettre en relation les vendeurs avec les acheteurs pour finaliser l’achat ou pas, comme sur un stand classique. Si le vendeur nous a signalé qu'un objet a été vendu, nous mettrons également à jour cette liste."

 
promenade virtuelle dans les rues de Lezennes (59)
promenade virtuelle dans les rues de Lezennes (59) © Mairie Lezennes
 

Une simplicité qui cache un énorme travail de recensement et de mise en ligne des personnels de la mairie. Déjà prés de 50 habitants inscrits et les demandes continuent jusqu'au moins vendredi soir. Jean Sagelle récupére les photos des objets proposés, depuis plusieurs jours, il les classe pour les afficher par rue grâce à un outil en ligne - Padlet - afin de créer un mur collaboratif virtuel gratuit.

 
Des photos et un prix fixé par le vendeur pour chaque objet proposé
Des photos et un prix fixé par le vendeur pour chaque objet proposé © Mairie Lezennes


Dimanche, la ville va ainsi mobiliser une équipe d'une dizaine de personnes, durant les trois heures de brocante - de 10 h à 13 h - et permettre aux habitants de ne pas être privé de cette petite rentrée d'argent " Au dela de l'aspect festif, la brocante c'est aussi un aspect économique pour certains. Avec la situation actuelle, des habitants se sont retrouvés en chômage partiel, en difficulté parfois. Cette brocante, c'est donc bon pour le moral mais aussi pour le porte-monnaie. Et puis la météo ne s'annonce pas trés ensoleillée ce dimanche alors c'est une bonne façon de mettre du soleil dans sa maison."

 

Bien entendu, les retraits des achats ne se feront qu'aprés le déconfinement, en tenant compte des gestes barrières. Le report d'une braderie bien réelle à Lezennes sera peut-être envisagée mais pour l'instant : "A vos tablettes. "

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inventer demain économie innovation covid-19 société confinement : conseils pratiques