Cet article date de plus de 4 ans

Dans les coulisses de l'élection d'Iris Mittenaere à Miss Univers

L'émission 66 minutes revenait ce dimanche sur l'élection d'Iris Mittenaere au concours de Miss Univers. Plongée dans les préparatifs de la Nordiste avant son départ et dans les coulisses de la compétition, grâce à un "journal de bord" tenu par la Miss.
© NOEL CELIS / AFP
Avant la grande finale de Miss Univers 2016, nous n'avions que peu de détails sur les préparatifs de Miss France 2016, si ce n'est quelques tweets et posts instagram pour inciter ses fans à voter pour elle. L'émission 66 minutes, diffusée dimanche dernier, nous donne un peu plus de détails sur la manière dont Iris Mittenaere s'est préparée à gagner le concours
##fr3r_https_disabled##

De précieux conseils

Avant son départ pour Paris, puis Manille, la jeune femme a su recevoir de nombreux conseils. Les premiers viennent de Camille Cerf, la lilloise élue Miss France 2015 et amie d'Iris Mittenaere. Dans un café de Lille, les jeunes femmes échangent sur l'organisation du concours. "Le but de Miss Univers c’est de promouvor les marques par le biais de nos réseaux à nous", explique ainsi Camille Cerf à son amie pour l'inciter à élargir sa base de fans. A ce moment là, Iris Mittenaere peut déjà compter sur 800 000 abonnés sur les réseaux sociaux. 


Sa mère l'aide aussi à préparer ses 4 valises pour Manille. Un soutien affectif, même si Laurence veut "la protéger des illusions des paillettes". "Au début de l’aventure j’étais pas forcément emballée par le projet", confie-t-elle, avant d'expliquer que sa vision des concours de beauté a changé. En tout, Iris Mittenaere prépare plus de 100 kg de bagages, dont des tenues de soir, du maquillage et... son bracelet porte-bonheur, offert par sa mère pour ses 18 ans. 

S'habiller et se coiffer

Quelques heures avant le grand départ, la jeune femme doit encore  perfectionner sa démarche, notamment avec le costume du Moulin Rouge, rouge à plumes. "Comme on sait que miss univers c’est vraiment le show à l’américaine, je pense que ça peut plaire", sourit Iris Mittenaere.


Au salon de beauté, elle retrouve ensuite Arnaud, son coach et coiffeur officiel. Pendant la compétition, elle devra en effet se maquiller et se coiffer seule. "Toute ta paupière mobile, tu la smokes en noir", explique le coach. 

Manille, carnet de bord

J-10 avant la grande finale. Iris Mittenare entame son carnet de bord. Dans une première vidéo, elle montre sa chambre d'hôtel et la superbe vue. "On voit cette vue tous les jours et on ne peut pas sortir", soupire la jeune femme, qui n'est alors pas encore sortie du bâtiment. Trois jours plus tard, on la voit en balade sur un parcours de golf en compagnie de Miss Israël et Miss Haïti. 

Puis vient le temps des "preliminaries", cette pré-sélection où seules 12 candidates ont l'autorisation de poursuivre le concours. "On sent vachement la compétition", explique Iris Mittenaere dans une autre vidéo de son carnet de bord. Impossible pour elle de faire le moindre mouvement sans l'autorisation de son chaperon, membre de l'organisation de Miss Univers. 

Vers la victoire

Le jour de son anniversaire, sa famille lui envoie un petit message vidéo. "J’avais envie de pleurer ce matin quand j’ai vu ça", sourit alors la jeune femme. Lors de l'entretien préliminaire, on apprend aussi que le jury lui a demandé... pour qui elle allait voter à l'élection présidentielle ! Iris Mittenaere s'en sort brillament et arrive enfin aux marches de la finale. 

Sa mère, Sylvie Tellier et son coach Arnaud entre temps sont arrivés à Manille. "Ne change rien, t’es parfaite", lui glisse Sylvie Tellier. "Reste confiante jusqu’au bout." Et cela va lui porter chance. Pendant le concours, la tenue du Moulin Rouge fait grande impression. Puis c'est la victoire, et le départ immédiat vers... New York !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture miss france télévision économie médias