Coupe de France de football. Pourquoi le 16e de finale entre le Racing Club de France et le LOSC se jouera à Chambly

Si le stade de Colombes du Racing Club de France de Football est en travaux, et que des "discussions avaient été engagées" pour jouer à Villeneuve d'Ascq, le match se jouera finalement à Chambly. Voici pourquoi.

Joint par téléphone, le président du Racing Club de France de Colombes, Patrick Norbert explique : "On a été le premier tiré au sort et, comme il y a plus de deux divisions d'écart de toute façon, nous devions jouer à domicile. Mais comme notre stade est en travaux depuis deux ans pour les J.O. de Paris nous sommes un peu nomades.

Nous avions engagé des discussions avec le LOSC en pensant avoir la recette de la billetterie comme les clubs de Ligue 1 la laissent en général. Mais, le LOSC nous a expliqué qu'ils ne fonctionnaient pas comme cela. La location du stade Pierre Mauroy à Villeneuve d'Ascq leur coûte cher et donc il y a d'abord des frais d'organisation (35%) après c'est cinquante - cinquante. Comme nous n'avons que très très peu de chances de passer, on a préféré Chambly où nous louerons le stade et, après, la recette sera partagée".

Relancé sur la raison du choix de Chambly, Patrick Norbert, un brin vindicatif, explique ne pas vouloir jouer à Villeneuve d'Ascq parce que Lille ne peut ou ne veut respecter le principe d'offrir la recette au club amateur de Colombes. 

Sollicités par le Racing Club de France, les clubs de Créteil, Paris FC, Red Star n'avaient par ailleurs pas donné de suite positive à la location de leur stade respectif.

Le match aura lieu dimanche 21 janvier à 17h30. Les autres qualifiés des Hauts-de-France sont :

  • Entente Feignies-Aulnoye FC (N2) - Montpellier (Ligue 1) à Maubeuge
  • Le Puy F43 (N2) - Dunkerque (L2)
  • Racing Club de France (N2) - LOSC (L1) à Chambly
  • VAFC (L2) - Paris FC (L2)