Covid-19 - L'hôpital de Denain perd 600 doses de vaccin à cause d'un réfrigérateur en panne d'électricité

Lundi 10 mai, une coupure d'électricité d'un réfrigérateur de l'hôpital de Denain dans le Nord, due à une erreur humaine, a causé la perte de 596 doses de vaccin. 422 d'entre elles étaient destinées au fonctionnement interne de l'hôpital, 174 au centre de vaccination de la ville.

Dans la course à la vaccination, l’hôpital de Denain s’est mis un petit bâton dans les roues. Lundi 10 mai 2021, à la suite d'une coupure d'électricité d'un des réfrigérateurs de sa pharmacie, "due à une erreur humaine", l'établissement a perdu 596 doses de vaccin, soit 72 flacons.

"Ces doses sont montées en température et n'ont pas pu être proposées aux patients", confirme Agnès Lyda-Truffier, directrice du centre hospitalier de Denain.

Sur ces 596 doses gaspillées (350 AstraZeneca, 186 Pfizer, 60 Moderna), plus des deux tiers devaient être utilisés en interne par l'établissement pour vacciner ses patients et son personnel. Le reste devait approvisionner le centre de vaccination de Denain, situé salle Pierre Baudin.

"Tous les rendez-vous ont été honorés"

Agnès Lyda-Truffier relative les conséquences de cet incident : "C'est malheureux de perdre ces doses, mais le problème a été réglé et tous les rendez-vous ont été honorés." Et l'Agence régionale de Santé des Hauts-de-France de préciser : "29 flacons ont été déployés depuis le stock d’urgence pour honorer l’ensemble des rendez-vous prévus le 10 mai."

La directrice de l'hôpital rappelle que la campagne de vaccination se poursuit "sans impact". "Cette semaine du 17 au 23 mai, nous avons 1887 doses, et du 24 au 30 mai nous aurons 1357 doses, avance-t-elle. Depuis le début, nous avons vacciné plus de 19000 personnes au sein du centre de vaccination de Denain."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé vaccins - covid-19