Policiers tués : aux obsèques de Steven, de l'émotion et une église comble

Les obsèques de Steven, l'un des trois policiers mort en service dans un accident de la route, se sont déroulées aujourd'hui à l'église Saint-Martin de Denain.

Sur cette photo, son regard franc et fier, dit tout son bonheur de porter l'uniforme. Ce portrait de Steven Greblac, tenu par ses proches, précède la sortie du cercueil. Sur le parvis de l’Eglise de Denain, en guise d’hommage, une Marseillaise est murmurée, toute en retenue. Ce sont ses collègues gardiens de la paix, au garde à vous. Ils forment une haie d’honneur.

Posés sur le cercueil : un képi et la médaille de chevalier de la légion d’honneur, qu'il a reçue hier à titre posthume. Famille, collègues, anonymes ou élus, plus de 400 personnes sont réunies dans et aux abords de l'église de Denain. Parmi eux, la maire, Anne-Lise Dufour-Tonini. Comme les autres, elle est venue saluer le dévouement du policier, mort dans l’exercice de ses fonctions. "C'est très impressionnant et émouvant de voir ça, cette haie d'honneur, cette Marseillaise... Tout cela fait résonner, à l'intérieur d'un lieu de culte, ce pourquoi Steven et ses collègues se sont engagés : la République" analyse l'édile.

Des passants, des inconnus sont aussi présents, comme cette habitante de Denain, la ville d’origine de Steven, qui peine à trouver ses mots. Elle aussi tient à saluer l'engagement des forces de l'ordre : “ils sont là pour nous aider et j’aimerais qu'on pense à la famille, ils auront du mal à surmonter tout ça."

Face à l'émotion suscitée, un carnet pour recueillir ses condoléances est toujours installé à la mairie. Aujourd’hui encore, peu après les obsèques, certains anonymes venaient y écrire leur hommage. Ce livre d’or sera ensuite remis à la famille de Steven. 

Dans le même temps, les obsèques de Manon, policière décédée dans les mêmes circonstances, se déroulaient à Hénin-Beaumont dans la stricte intimité de la famille.

Celles de Paul, le troisième policier tué dans cet accident, se dérouleront demain à Cambrai, sa ville d’origine.