Des élus écologistes des Hauts-de-France forment un recours administratif contre la subvention accordée par Xavier Bertrand à une fédération anti-éolien

Publié le

Plusieurs élus écologistes des Hauts-de-France ont saisi le tribunal administratif de Lille pour dénoncer l'octroi d'une subvention de 170 000€ sur trois ans à une fédération anti-éolien par la Région.

Mi-mai, le conseil régional Hauts-de-France et son président Xavier Bertrand, fervent opposant au développement éolien dans la région, avait fait voter une subvention de 170 000€ en faveur de la fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France.

Une enveloppe qui suscité de vives réactions du côté des élus écologistes de la région, qui pointaient alors une "hérésie". Ils ont donc décidé de saisir le tribunal administratif.

Katy Vuylsteker, conseillère régionale écologiste estime que ce n'est pas "une bonne façon de dépenser l'argent des habitantes et des habitants des Hauts-de-France", et que cet argent pourrait servir à financer "de plus beaux projets pour notre région" et "d'autres associations qui ont besoin de fonds."

 

La fédération Stop Éoliennes Hauts-de-France a été créé en janvier 2022, pour "fédérer les associations qui luttent contre le développement éolien dans cette région". La région Hauts-de-France lui octroie au total 170 000€ échelonnés sur trois ans : 40 000€ en 2022, 60 000€ en 2023 et 70 000€ en 2024.

Le conseil régional précise que cette enveloppe pourra servir au financement des recours en justice contre les projets d'implantation de parcs éoliens. 

 "Une trop jeune association climatosceptique"

Certains élus questionnent la légitimité de cette fédération. Thomas Hutin conseiller régional d’opposition dénonçait des propos jugés complotistes, notamment une vidéo intitulée "Le GEIC vous ment". Il écrivait la veille du vote, sur son compte Twitter "serons-nous la 1ère région d’Europe à financer une trop jeune association climatosceptique qui partage des vidéos complotistes ?".

Les 9 élus de écologistes des Hauts-de-France ont donc annoncé saisir le tribunal administratif de Lille.

Sur le plateau de France 3 Hauts-de-France, Barbara Pompili, ancienne ministre de la Transition énergétique et candidate Ensemble dans la deuxième circonscription de la Somme a dénoncé l'irresponsabilité de Xavier Bertrand et une "subvention à la pollution". Elle a ensuite ajouté : "travaillons ensemble pour faire le bien et arrêtons les trucs démagos, criminels pour le climat". 

durée de la vidéo : 48sec
Réaction de Barabara Pompili sur le climat

Une pétition intitulée "M. Bertrand, mes impôts ne doivent pas financer votre combat contre le climat" a également été lancée le 25 mai. Elle a à ce jour récolté près de 5 400 signatures.

Un rassemblement de soutien à l'éolien est organisé le 23 juin à midi, devant le siège du Conseil régional à Lille.