“Des familles vivent dans l’angoisse” : à Lille, Martine Aubry appelle à davantage de soutien pour l'Ukraine

Deux ans après le début de la guerre, un rassemblement en soutien à l’Ukraine avait lieu ce samedi 24 février sur le pont de Kharkiv, à Lille. Interviewée par les journalistes de France 3, Martine Aubry appelle à “donner un coup d'accélérateur” pour soutenir les ukrainiens.

Il est midi, sur le pont de Kharkiv. Des dizaines de personnes sont rassemblées en signe de soutien à l’Ukraine, en guerre depuis deux ans contre la Russie. La maire de Lille, Martine Aubry, appelle à accentuer les efforts de l’Europe, et surtout de la France, au pays.

Une opération d'accueil à destination des jeunes sportifs de Kiev et de Kharkiv

“On est là surtout avec les familles, qui vivent toutes dans l’angoisse parce qu’elles ont encore des proches en Ukraine”, déclare la maire au micro de France 3. “On a beaucoup d’Ukrainiens dans la métropole et dans la ville. On en a reçu plus de 790. 20% sont repartis, les autres sont encore ici.

À lire aussi >>> Guerre en Ukraine : la ville de Lille continue de se mobiliser pour les réfugiés

En signe de soutien aux ukrainiens, Martine Aubry annonce une opération d'accueil à destination des jeunes sportifs de Kiev et de Kharkiv, au moment des Jeux Olympiques de Paris. Objectif : les recevoir à Lille et plus largement dans la métropole, “pour qu’ils respirent un peu, tellement la lourdeur et l’angoisse sont importantes.

On a beaucoup d’ukrainiens dans la métropole et dans la ville. On en a reçu plus de 790. 20% sont repartis, les autres sont encore ici.

Martine Aubry

Maire de Lille

Pour l’élue, la durée de la guerre ne doit pas faire fléchir la mobilisation : “Je crois que c’est encore plus important aujourd’hui. L’offensive russe depuis décembre est absolument énorme, ils ont pris plusieurs villes dans le sud, Kharkiv est bombardée.” L’édile déplore les pertes humaines énormes, parmi lesquelles “des enfants”.

À lire aussi >>> Guerre en Ukraine : qui est Camille Pépin, la prestigieuse compositrice française jouée à Kyiv pour les deux ans de l'invasion ?

Moi je suis très inquiète actuellement”, précise Martine Aubry. ”Je pense qu’il faut mettre l’Ukraine en lumière en disant que non seulement ce n’est pas fini, mais qu’on est dans une phase très difficile pour eux, et qu’il faut les soutenir encore plus.” Elle l’affirme : “Il faut donner un coup d'accélérateur financièrement et militairement pour ceux qui l’ont accepté.

C’est bien évidemment l’Ukraine qu’on défend, mais aussi la paix en Europe.

Martine Aubry

Maire de Lille

Martine Aubry salue le vote des 50 milliards d’euros d’aides débloquées par l’Union européenne. Toutefois, elle estime que, faute de soutien de la part des États-Unis, “l’Europe, et particulièrement la France, doit faire un effort complémentaire. Car c’est bien évidemment l’Ukraine qu’on défend, mais aussi la paix en Europe.