VIDEO. Radio Quinquin, radio mythique du Nord, fête ses 40 ans en ressuscitant pendant une semaine

© FRANCE 3
© FRANCE 3

La radio de la CGT et de la culture populaire nordiste (qui a disparu en 1997) fête l'anniversaire de sa naissance en revivant pendant une semaine sur Radio Scarpe Sensée. 

Par M.Rappez / JP. Crinon

"Ecoute Radio Quinquin, Radio Quinquin, tu r'gretteras point..." Les plus anciens dans la région se souviennent sans doute de cet indicatif, sur l'air du "P'tit quinquin".

En 1979 Radio Quinquin naissait à Auby dans le Douaisis. La radio a cessé d'émettre en 1997. Un instrument de la CGT pour défendre les travailleurs dans un contexte de désindustrialisation. Chaque jour cette semaine, à Auby, Radio Quinquin reprend du service, avec notamment toute une journée en direct samedi sur Radio Scarpe Sensée.

L'occasion de revivre une époque de lutte qui résonne encore aujourd'hui. Autour de la table et derrière les micros, les pionniers d'une radio militante créée par et pour la CGT sont là. "Radio Quinquin, c'était vraiment la radio du Nord Pas-de-Calais, ça voulait dire quelque chose, explique François Dumez, ancien secrétaire général de l'UD CGT Nord. C'est venu un jour après avoir discuté de l'info, qui omettait beaucoup les questions sociales revendicatives."
 
Radio Quinquin, radio mythique du Nord, fête ses 40 ans en ressuscitant pendant une semaine

Le point d'orgue de l'histoire mouvementée de radio Quinquin, c'est en 1980, quand 3000 gardes mobiles investissent la ville d'Auby, là où la radio et son émetteur sont installés…A l'époque, les radios libres émettent de façon clandestine. 

Toute la semaine, Radio Quinquin va revivre, sur les ondes de Radio Scarpe Sensée… Au micro : Hervé Dujardin. Il a reçu des dizaines de cassettes, bien conservées par les auditeurs de Radio Quinquin à l'époque. "Radio Quinquin, c'est également le souvenir d'une culture populaire, des émissions patoisantes... Les gens se rappellent tout ça et ça fait du bien."

Une pointe de nostalgie pour une radio disparue en 1997 face à la concurrence des radios commerciales privées notamment.


 

Sur le même sujet

Les + Lus