À Steene dans le Nord, le bar ambulant la Tiote Mouss'Tach redonne vie aux villages des Flandres Maritimes

Dans le dunkerquois, depuis 3 mois, la Tiote Mouss'Tach a fait son apparition. Un bar ambulant pour créer du lien social dans les petites communes qui ne disposent plus de café ni même de commerce. À Steene, la soirée bistrot du vendredi est devenue un rendez-vous incontournable pour les habitants.
Fred Geldhof et sa Tiote Mouss'Tach pour faire rebattre le cœur de nos villages
Fred Geldhof et sa Tiote Mouss'Tach pour faire rebattre le cœur de nos villages © I.Girardin

Chaque semaine, le vendredi un peu avant 18h00, Fred Geldhof installe son camion, entièrement relooké, sur la place du village. La Tiote Mouss'Tach, un bar-truck dans une ancienne bétaillère réaménagée et peinte en vert de blanc. 

Des tables basses déposées sur la pelouse, des tabourets confectionnés avec d'anciennes caisses de boissons, le décor est planté. Un coté vintage qui se fond dans le paysage de la campagne Flamande. 

Un bar ambulant pour les petits et les grands
Un bar ambulant pour les petits et les grands © I.Girardin

"J'aime les vieux véhicules, les objets de collection et la bière. Avec ce camion, c'est les 3 qui se réunissent et puis le service à la personne ça me connait !" Ainsi se présente Fred Geldhof.

Sortir de l'isolement malgré la crise sanitaire

Aide-soignant dans le service de réanimation de l'hôpital de Dunkerque, Fred avait besoin d'un peu de légèreté avec cette crise du Covid. Une petite respiration pour lui et pour tous ceux qui en manquaient. "Ce bar ambulant est comme un prolongement de ma mission de service à la personne. J'offre un commerce dans les villages où il y a un manque de dynamisme et pour que tout le monde se rassemble un petit peu."
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La tiote mouss’tach ! (@la_tiote_mousstach)

Faire revivre les villages

Ici, à Steene, 1300 habitants et aucun commerce. Comme dans de nombreux petits villages de France, les cafés ont tous disparu, alors Benjamin Denoyelle, adjoint au maire, n'a pas hésité quand Fred lui à proposé son bar-truck : "ça fait plusieurs années que nous n'avons plus du tout de commerce. Avec Fred Geldhof et sa petite Mouss'Tach, c'était l'occasion d'avoir un petit commerce de proximité, d'avoir un endroit où les gens pouvait se réunir en plein air et revenir à cette tradition d'être ensemble pour boire un verre."

Et ça marche ! En moins de trois mois, il a déjà fidélisé plusieurs centaines de personnes. Des habitants du village de Steene mais aussi des villages alentours et des touristes de passage qui viennent se régaler des spécialités flamandes. 

À Steene, chaque vendredi soir, des dizaines de personnes viennent boire un verre à la Tiote Mouss'Tach
À Steene, chaque vendredi soir, des dizaines de personnes viennent boire un verre à la Tiote Mouss'Tach © E. Merlo / FTV

Un espace pour se rencontrer, se raconter les dernières nouvelles. "C'est formidable" nous confirme le voisin d'en face. "On découvre nos propres voisins, on se parle, c'est ce qui manquait dans notre village."

"Le vendredi soir, c'est devenu notre lieu de rendez-vous. On boit une bonne bière, on profite de la douceur de vivre en famille car ici les enfants peuvent s'amuser, courir dans l'herbe" s'enthousiasme une autre habitante.

Du 100% local

La Tiote Mouss'Tach propose une dizaine de bières françaises issues des petites brasseries du coin à déguster mais aussi des boissons traditionnelles, sans oublier des pots de glaces pour les petits gourmands.

"Tout est local !" précise fièrement le jeune trentenaire. "Chaque semaine avec le boucher-charcutier de mon village de Warhem, je confectionne des box apéro. Avec le boulanger d'un autre village, je propose des pains farcis au chorizo ou à l'ail ou encore des glaces fabriquées par le fermier d'à côté. Tout est local car je veux faire vivre notre belle campagne !"

Une idée contagieuse... Ce soir-là, le maire de la commune de Talmas dans la Somme, 1095 habitants, rendait visite à des amis. Naturellement, ils sont venus boire un verre. "C'est extra, je pense que c'est un concept que je vais importer dans ma ville. Si ça marche ici ça peut bien marcher chez moi" explique en souriant Patrick Blocket.

De manière générale, tous s'accordent à dire que la Tiote Mouss'Tach comble un vide en apportant joie et bonne humeur, à la clientèle mais aussi à Fred : "quand on me dit à la semaine prochaine, c'est pour moi, la meilleure des récompenses !"

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
côte d'opale économie covid-19 société insolite