David Guetta rend hommage à Fred Rister, son complice dunkerquois décédé ce mardi à Tourcoing

Fred Rister est décédé ce mardi à Tourcoing. Son complice David Guetta lui a rendu hommage.
"C'était la personne la plus loyale que j'ai jamais rencontrée, et elles sont tellement rares dans ce monde, une personne si talentueuse, humble, généreuse et discrète". David Guetta a rendu hommage à son complice nordiste, Fred Rister, décédé ce mardi des suites d'un cancer. "Au-delà de son talent c'était vraiment quelqu'un d'une rare gentillesse". Il avait souffert de plusieurs cancers et arrêté ses traitements en 2017. Il est mort à l'hôpital de Tourcoing.

Le DJ a également publié un long message sur Instagram : "Fred Rister et moi avons partagé quelques-uns des moments les plus importants et les plus beaux de ma vie : produire des disques comme «I Gotta A Feeling» qui est resté 16 semaines en première position en Amérique, «Memories» ou «When love takes over». Ces disques ont changé la culture de la dance music mais aussi de la musique pop. Je me souviens de chaque seconde; de choisir des accords ensemble pour travailler sur des sons de batterie pendant des heures, apprendre ensemble et les uns des autres."

Et il conclut : "Je me sens très seul en ce moment en train de pleurer dans mon lit mais je suppose que c’est mieux ainsi car son cancer le faisait beaucoup souffrir. Repose en paix mon ami. Je vais continuer à jouer notre musique et je penserai à toi à chaque fois. Nous avons vécu nos rêves et bien au-delà."
 
Voir cette publication sur Instagram

🙏🙏🙏Today someone really special for me left . @fredristermusic and I shared some of the most important and beautiful moments of my life producing records together like ‘I Gotta A Feeling’ that stayed 16 weeks number one in America, ´Memories’ or ´When Love Takes Over’. Those records have changed dance music culture but also pop music. I remember each second of it ; from choosing chords together to working on drum sounds for hours, learning together and from each other. He was the most loyal person I met and they are so rare in this world, such a talented humble generous and discreet human being. We were always here for each others; for music and for life like it is in an ideal family when you trust someone with no limit. I feel very lonely right now crying in my bed but I guess it s better this way as his cancer was making him suffer a lot. Rest in peace my friend I’ll keep playing our music and I’ll think of you every time. We lived our dreams and way beyond and I‘m forever thankful

Une publication partagée par David Guetta (@davidguetta) le


Le compositeur de musique électronique Fred Rister, à l'origine de tubes planétaires comme "I gotta feeling" des Black eyed peas et compositeur de l'ombre du DJ David Guetta, est mort à l'âge de 58 ans, a-t-on appris de sources concordantes. DJ, producteur et compositeur originaire de Dunkerque (Nord), Fred Rister, de son vrai nom Frédéric Riesterer, a collaboré avec David Guetta depuis les années 2000 et co-écrit plusieurs grands succès, remportant notamment en 2010 un Grammy Awards pour le titre "When love takes over".

"Fils d'ouvrier tranquille, je décrochai un BP de coiffure, gagnais ma vie, j'étais aimé de mes parents et bien sûr, quelque chose me manquait. C'est au Stardust, la boîte mythique de La Panne (en Belgique), assis dans la cabine du DJ, qu'un soir tout changea. La musique, cette musique, me percuta pour la vie", écrivait-il dans son livre "Faire danser les gens", paru en 2018 (Séguier).
 
"I gotta a feeling", resté 16 semaines numéro 1 aux Etats-Unis et "When love takes over" ont "changé" la "pop musique" selon la star de l'électro. "Je me souviens de chaque seconde, du choix des accords que l'on faisait ensemble au travail sur les batteries qui durait des heures, apprenant chacun grâce à l'autre", a-t-il ajouté. "C'était pour ses amis un soleil, pour d'autres un sacré bonhomme, une personne sur qui l'on pouvait compter, un homme qui nous fait danser", ont écrit mardi soir des proches sur sa page Facebook. 

France 3 rediffusera le documentaire "I want a miracle" lundi 2 septembre à 22H45.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture