Dunkerque : EDF et Total mettent en vente leurs parts dans le terminal méthanier

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP
Le terminal méthanier de Dunkerque a été lancé en 2011.
Le terminal méthanier de Dunkerque a été lancé en 2011. © MAXPPP

EDF détient 65% et Total 10% du terminal. Les 25% restants appartiennent au groupe belge Fluxys.

EDF et Total ont mis en vente leurs participations dans le terminal méthanier de Dunkerque, a indiqué lundi une source proche du dossier, confirmant une information des Echos.


Les deux groupes ont décidé de mettre en vente leurs participations respectives de 65% et de 10% dans le terminal, a indiqué cette source à l'AFP. L'électricien et le groupe pétrolier n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Valorisé à plus de 2 milliards d'euros


Lancé en 2011, le terminal méthanier de Dunkerque était présenté par EDF comme un moyen de soutenir sa stratégie d'internationalisation et son développement dans le gaz. Il est valorisé plus de 2 milliards d'euros, selon le quotidien Les Echos.

Le groupe belge Fluxys en détient également 25% et dispose d'un droit de préemption sur les parts de ses co-actionnaires.

Le terminal permet d'accueillir des bateaux transportant du gaz naturel liquéfié (GNL), qui est regazéifié avant d'être acheminé par gazoduc vers les consommateurs.

Il a une capacité annuelle de regazéification de 13 milliards de m3 de gaz, soit environ 20% de la consommation annuelle française et belge de gaz naturel.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.