• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Neuf migrants secourus au large de Dunkerque et neuf autres près de Douvres

© Gendarmerie nationale
© Gendarmerie nationale

Les sauvetages se sont passés ce mardi matin, à deux heures d'intervalle.

Par Quentin Vasseur

Dix-huit migrants ont été secourus à l'aube ce mardi 27 novembre. Un premier sauvetage a eu lieu vers 5 heures, à 7,5 km de Dunkerque, lorsque le ferry britannique Delft Seaways a repéré une embarcation.

Ce denier a prévenu le centre opérationnel maritime et braqué un projecteur sur l'embarcation pour en signaler la position. Les vedettes Rondache et Escaut de la gendarmerie sont alors déployées pour les récupérer.
 

Les migrants, tous des hommes majeurs, se trouvaient à bord d'un bateau de pêche promenade a priori volé. Ils ont été secourus vers 5h30 et ramenés à bord de l'Escaut vers Dunkerque, où ils ont été pris en charge vers 7h30 par les pompiers et la Police aux Frontières (PAF) du Pas-de-Calais.

 

Un autre bateau près de Douvres


Puis peu après, vers 7h50, c'est une autre embarcation qui a été repérée par un autre ferry britannique, cette fois-ci à 13 km de Douvres. Sur indication du Calais Seaways, la Royal National Lifeboat Institution (RNLI) est intervenue pour récupérer neuf autres migrants.
 

Les tentatives de traversées se multiplient depuis plusieurs semaines, inquiétant les autorités. Ces tentatives d'un nouveau genre devraient toutefois se calmer à partir d'aujourd'hui, puisqu'on a connu cette nuit la "dernière fenêtre de météo favorable" selon la préfecture maritime. Tenter une traversée dans les nuits qui viennent serait "suicidaire".
 

A lire aussi

Sur le même sujet

L’aéroport de Beauvais filmé en noir et blanc au début des années 1960

Les + Lus