VIDÉO. USL Dunkerque : "On veut s'installer en Ligue 2", avance l'entraîneur Fabien Mercadal

L'entraîneur de l'USLD était ce mardi midi l'invité du 12/13 Nord Pas-de-Calais de France, en direct de Dunkerque. 

Fabien Mercadal, entraîneur de l'USLD.
Fabien Mercadal, entraîneur de l'USLD. © FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Fort d'une victoire samedi à Toulouse (1-0) pour son retour en Ligue 2 après 24 années d'absence, l'USLD a parfaitement lancé sa saison. 

A la tête de l'effectif dunkerquois, Fabien Mercadal est de retour sur le banc après déjà quatre saisons à ce poste entre 2012 et 2016. "Avec passion, je suis très heureux de me retrouver ici, entouré d’un staff que je connais par cœur, j’ai beaucoup de joueurs avec qui j’ai déjà travaillé", a-t-il confié ce mardi dans le 12/13.
Fabien Mercadal, entraîneur de l'USL Dunkerque, invité du 12/13 Nord Pas-de-Calais

"Sinstaller en Ligue 2"

Si le premier succès décroché samedi à Toulouse est encourageant, le technicien "ne veut pas se contenter de ça". "On peut encore faire mieux dans plein de domaines, on s’attache tous les jours à l’entraînement à tenter de progresser", a-t-il dit. 

Pour lui, l'objectif que doit poursuivre Dunkerque cette saison est le maintien, et durablement : "La place de Dunkerque, c’est celle qu’on voudra bien, nous, lui donner. Se battre, lutter avec nos moyens, et on connaît aujourd’hui nos moyens financiers, ils sont limités.

On a installé le club en National, on a réussi à grimper. L’idée c’est d’essayer de faire la même chose au niveau de la Ligue 2. Après, il faut raison garder, pour nous la Ligue 1 est aujourd’hui inimaginable mais on veut s’installer en Ligue 2 et défendre les couleurs du club chaque week-end
".
Retour de l'USL Dunkerque en Ligue 2 : objectif maintien !

La "force" du passé

l'USL Dunkerque fut un pensionnaire historique de la deuxième division, avec 30 saisons de suite entre 1966 et 1996.

Une histoire du club que laquelle l'équipe doit s'appuyer, selon Mercadal : "Le passé doit nous donner de la force, en plus on a eu le malheureux décès d’Alex Dupont, entraîneur emblématique du club, ça doit nous donner de la force pour tenter de faire ce qu’avaient fait nos anciens, c’est-à-dire aussi bien : rester une trentaine d’années en Ligue 2, on signe de suite !", a-t-il déclaré.

Nouveau stade Tribut

Une page se tourne néanmoins avec la rénovation toujours en cours du stade Tribut, qui était nécessaire selon l'entraîneur. "On a été heureux qu’il soit rénové, il est au goût du jour, ça nous permet d’accueillir nos supporters de la meilleure des façons et de mettre en place un jeu plus élaboré, parce que la pelouse est de très bonne qualité".Premier test officiel à domicile ce samedi (19h) face à Clermont, l'une des grosses équipes du championnat la saison passé. "On sent les supporters derrière nous, on sent une force ! Le challenge va être très difficile mais on est prêt à affronter tous nos adversaires. On est heureux d’aller dans ce combat-là tous ensemble, et avec fierté !", conclut Fabien Mercadal.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 2 football sport