Lille : le CHRU regrette "de ne pas avoir pu informer immédiatement la famille" de Fabienne Lemaitre

Fabienne Lemaitre a été découverte sans vie dans un ascenseur de service de l'hôpital Huriez de Lille lundi à 7h. La famille n'en a été informée que vers 13h. Le Centre hospitalier dit regretter "de ne pas avoir pu informer immédiatement" ses proches, mais a répondu à une demande de la police. 

L'hôpital Claude Huriez.
L'hôpital Claude Huriez. © Jean-Christophe Raczy / France 3 Nord Pas-de-Calais
Lundi 25 décembre au matin, le corps sans vie d'une patiente de 53 ans a été découvert dans un ascenseur de service de l'hôpital Claude Huriez de Lille.

Fabienne Lemaitre, admise pour une maladie touchant le foie, était portée disparue depuis le samedi 23 décembre au soir. Elle avait "fugué de sa chambre de l'hôpital Claude Huriez dans la soirée de samedi à dimanche en y laissant ses effets personnels et sa disparition a été signalée par les équipes soignantes à la police", comme l'a précisé le service communication de l'hôpital.

Cette disparition "a été considérée par l'équipe soignante comme inquiétante puisque cette patiente devait poursuivre son hospitalisation et qu'il y avait un risque pour son état de santé", a ajouté l'hôpital.

Lille : de nombreuses questions après la découverte d'une patiente décédée dans un ascenseur du CHRU ©France 3 Nord Pas-de-Calais

Un silence requis par la police 

C'est un agent d'entretien qui a découvert le corps sans vie de la patiente lundi 25 décembre à 7 heures, en appelant l'ascenseur. Ses proches n'en ont été informés que plusieurs heures plus tard. C'est un agent de police, et non l'hôpital, qui les a prévenus autour de 13 heures lundi.

Le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Lille dit regretter "de ne pas avoir pu informer immédiatement et directement la famille". Mais cela fait suite à une demande de la part de la police de ne pas communiquer immédiatement, ni à la famille, ni à la presse pour les besoins de l'enquête.


Une autopsie ce mardi

De nombreuses questions restent encore sans réponse. Combien de temps Fabienne Lemaitre a-t-elle passé dans cet ascenseur ? Pourquoi n'a-t-elle pas pu être retrouvée plus tôt ?

Une enquête a été ouverte pour "recherche des causes de la mort", a indiqué mardi le parquet. De son côté, l'hôpital affirme ignorer depuis combien de temps cette femme était dans cet ascenseur. L'appareil utilisé pour déplacer les poubelles et le linge est accessible à n'importe qui, mais son déplacement entre les étages nécessite un badge, selon un syndicaliste du CHRU. Il n'est pas utilisé le week-end, a-t-il précisé.

"Les causes de sa mort sont pour l'heure inconnues", a indiqué la police. Selon le parquet, une autopsie doit avoir lieu ce mardi.

C'est un agent d'entretien qui a découvert le corps en appelant l'ascenseur.
C'est un agent d'entretien qui a découvert le corps en appelant l'ascenseur.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers santé société