Lille : la commande la plus livrée au monde sur Deliveroo est un hamburger lillois

© @big_fernand & Q.V
© @big_fernand & Q.V

Le restaurant Big Fernand devance sur le classement des enseignes de Dublin, Londres, Paris ou Singapour.

Par Quentin Vasseur

"C'est une belle surprise" commente le gérant du Big Fernand, Gailord Janson, amusé "d'être devant des grosses chaînes de restaurant à Dubaï ou Londres" et "content de mettre Lille sur la carte de la restauration rapide mondiale." 

Car si vous avez l'habitude de passer à l'heure du repas sur la place de Béthune, à Lille, vous avez sans doute croisé un livreur "Deliveroo" prêt à partir sur son vélo.

Ils sont sûrs d'avoir des commandes, c'est un peu leur QG


Leur présence à cet endroit n'a rien d'un hasard, avec les nombreux restaurants situés à proximité et notamment le Big Fernand. "Ils sont sûrs d'avoir des commandes, c'est un peu leur QG" confie Maxime Rolin, assistant manager de l'atelier du "hamburgé".


Mohamed, livreur Deliveroo, ne dément pas. Comme d'autres collègues pédalant pour des services de livraison à domicile, il attendait ce mardi midi devant le restaurant. Sur toute une soirée, le week-end, "il y a entre 60 et 70 livreurs" assure-t-il.

Jusqu'à 150 commandes en week-end


Le hamburger phare de l'enseigne, "Le Big Fernand" est à la première place du classement des dix plats les plus commandés sur Deliveroo, dans un article publié par l'entreprise britannique. Juste devant des burritos de Boojum à Dublin et les cheeseburgers de "Five Guys" à Londres.


On est quand même surpris d'être n°1 mondial


Si l'équipe s'attendait à être bien classée, "on est quand même surpris d'être n°1 mondial" confie Maxime Rolin. Un classement à l'image de la place que prennent les commandes dans l'établissement : 20 à 30 commandes le midi et 60 le soir, du lundi au jeudi soir. Et les soirs de week-end surtout, entre 100 et 150 commandes, qui compte en moyenne deux menus.

Ces mêmes soirs, où l'activité tourne à plein régime, les cuisines enfournent 13 à 14 bacs de pains, à raison de 27 pains par bac. "Je vous laisse faire le calcul" glisse Maxime Rolin. Soit 350 et 380 "hamburgés", ça fait beaucoup de gras.

"C'est croissant du lundi au dimanche, avec un gros pic le dimanche" résume Gailord Janson. Et ça représentait "30% à 40% du chiffre d'affaires en 2017" Belle performance, quatre ans après l'ouverture de l'enseigne, deuxième franchisée de la chaîne parisienne après Lyon. Le gérant envisage par ailleurs de s'étendre dans le Vieux Lille.

Sur le même sujet

Ils chantent "le p'tit quinquin"

Près de chez vous

Les + Lus