• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Gilets jaunes : FO appelle les salariés Transpole à rejoindre le mouvement, “répercussions à prévoir”

© MAXPPP
© MAXPPP

Dans le sillage de la fédération nationale FO transports et logistique, le syndicat appelle les salariés Transpole "à s'indigner et à rejoindre le mouvement" le mouvement des gilets jaunes pour le pouvoir d'achat. "Des répercussions sont à prévoir" sur le trafic Transpole, prévient un délégué.

Par TM

Force Ouvrière, via sa branche Transports et logistique, est le premier syndicat à s'impliquer dans la révolte des gilets jaunes, débutée le 17 novembre contre la hausse du prix du carburant et la baisse du pouvoir d'achat. FO appelle ses adhérents à rejoindre le mouvement. 

Cet appel national est d'ores et déjà relayé en région. Dans le Nord, FO Transpole affiche officiellement son "soutien inconditionnel, en faisant appel à durcissement du mouvement, avec appel à la grève générale et à une désobéissance civile", rapporte Angelo Savoca, secrétaire général FO-Transpole. 


Vers un mouvement social et un trafic perturbé ?


"Il y aura diverses actions qui seront menées, mais nous avons pour consigne de ne pas dévoiler nos projets", prévient le syndicaliste qui se dit "sur écoute". Et selon lequel "il faut s'attendre à un mouvement social" chez les salariés de la compagnie de transports en commun de la métropole lilloise.

"Nos salaires n'augmentent pas, nos conditions de travail se dégradent, nous sommes victimes d'un flicage de la part de la direction et nous voulons garder nos acquis", revendique Angelo Savoca. Selon le syndicaliste, les usagers Transpole doivent s'attendre dans les prochains jours à des perturbations sur le réseau métropolitain, sans pouvoir en préciser la date ni l'ampleur. 

 

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus