Ilévia : plan, tarifs, horaires ou ajouts... Tout ce qu'il faut savoir sur les changements et nouveautés

Le changement est effectif depuis ce lundi matin.
© @PaquotBruno / Twitter
Nous y sommes, le jour J : Transpole est devenu Ilévia ce lundi 28 janvier et même si le changement de nom n'est pas apparent sur tous les matériels ("le déploiement se fera progressivement sur les trois prochaines années" précisait Transpole la semaine dernière), les principales nouveautés sont déjà là. On fait le point.
 
 

Le tarif inchangé

Pas besoin de racheter des titres de transport ni de refaire un abonnement ; ce qui fonctionnait avec Transpole fonctionne (heureusement) aussi avec Ilévia.

En ce qui concerne les tarifs, ils n'ont pas changé. Pour rappel : 

Quatorze nouvelles lignes de bus

Parmi les principelles nouveautés d'Ilévia, on compte l'ajout de nouvelles lignes de bus, et notamment :

Deux fois plus lignes Lianes, qui passent de six à onze. La Liane 7 remplace la ligne 11 et permet désormais de rejoindre le métro à CHU Eurasanté et Porte des Postes. La Liane 92, elle, remplace la ligne 52.

Trois lignes Corolle au lieu d'une, là où l'unique ligne desservait de nombreuses communes autour de Lille dans un trajet plutôt long, ce sont désormais trois itinéraires différents, plus courts "afin de garantir sa fréquence de passage" indique Ilévia.

Une seconde ligne Citadine, qui dessert maintenant le sud de la ville, là où l'originale ne roulait que dans le centre de Lille.

Le plan des bus chamboulé, puisque plusieurs lignes, notammment la 13 ou la 57, sont remplaceés sur certains tronçons par la 15 ou la 52. Certaines sont supprimées (et sont ouvertes à la réservation, voir plus loin) et d'autres lignes sont ajoutées, comme la 9 qui relie la Gare Lille-Flandres au Vieux-Lille, ou la 68 pour aller de Villeneuve-d'Ascq 4 Cantons à l'aéroport de Lesquin.

En somme, presque toutes subissent des changements et si tout cela n'est pas assez clair, le plan ci-dessous devrait vous aider à retrouver votre ligne.
 

 

De nouveaux horaires

Au nouveau plan de bus correspond, forcément, de nouveaux horaires qui sont disponibles en ligne sur le site d'Ilévia, sous forme de fiches PDF à télécharger ou bien via une fonction recherche.

Les horaires de tramway, elles, n'ont pas changé (la dernière modification date du 29 octobre) même si la fiche a été mise à jour aux couleurs d'Ilévia

Quant au métro, il bénéficie d'une plus large amplitude horaire le samedi soir, puisqu'il se terminera une heure plus tard sur la Ligne 1, soit un dernier passage à 1h30 à la Gare Lille-Flandres.
 
 

Un accès aux TER

L'un des principaux ajouts, ce lundi 28 janvier, c'est la possibilité de voyager à bord d'un TER au prix d'un titre de transport Ilévia. L'offre ne concerne évidemment que le territoire de la MEL, soit 39 gares et sept directions, qui sont : 

Cela représente 400 trains par jour, au départ et à destination de Lille, précise Ilévia.

À noter que si les abonnements et une carte Pass Pass chargée de titres permettent d'embarquer à bord d'un TER, ce n'est pas le cas des Pass 1 à 7 Jours, des Pass Environnement... ni des simples tickets rechargeables. Le site de la SNCF précise également quels titres ou abonnements sont compatibles, et souligne que "les titres ilévia doivent impérativement être chargés sur une carte Pass Pass et validés à la montée sur un valideur SNCF".

 

Réserver un transport

Ilévia introduit également la possibilité de réserver un transport, vers (en journée) ou depuis (en soirée, jusqu'à 0h30) la station de métro ou la gare TER la plus proche pour le prix d'un trajet, depuis les communes périphériques qui sont peu ou plus desservies. C'est le cas des lignes 20R, 21R, 22R, 23R, 24R, 25R, 26R, 27R, 28R, 29R, 69R, 70R, 74R et 77R.

L'offre est valable pour tous les titres de transport (excepté le ticket Groupe) et peut se faire par téléphone au 03.20.40.40.40 (du lundi au vendredi, de 6h30 à 20, et le samedi de 9h à 20h), sur un site d'Ilévia dédié (qui nécessite un compte) ou bien sur une application consacrée (nous y reviendrons).
 
"En théorie, ça semble assez séduisant, mais dans la pratique faudra voir" tempérait ce matin sur France Bleu Nord Fabien Delecroix, fondateur du collectif d'usagers du réseau de transports de la métropole lilloise. "Il faut que les gens soient informés de cette possibilité
On peut aussi se demander si le service sera réactif, si on aura vraiment la possibilité dans les zones un peu plus reculées et moins bien desservies d'avoir accès à ce service promis
."

 

Un service de covoiturage

Ilévia s'est également intéressé au covoiturage et a mis en place une application gratuite qui met en relation conducteurs et passagers dans la métropole lilloise. L'un et l'autre renseignent leur profil, proposent un trajet pour les uns, en cherchent un pour les autres, et chacun reçoit une notification dès que l'offre et la demande correspondent. Ne reste qu'à accepter ou non.

Ce faisant, conducteur et passagers cumulent des points fidélités, censés se transformer via un site internet en avantages (réductions, bons d'achat, pleins de carburant, voire places de concert)

 

Trois applis mobile

Pour appuyer son offre, Ilévia a lancé trois nouvelles applis :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ilévia économie transports transports en commun