Médiacités pointe l'absentéisme des élus à la Métropole Européenne de Lille (MEL)

Au conseil de la MEL en juin 2018 / © MAXPPP
Au conseil de la MEL en juin 2018 / © MAXPPP

Une enquête de Médiacités analyse les chiffres de présence des élus métropolitains. 

Par EM

Les élus de la MEL, maires ou adjoints des communes de la métropole lilloise, sont-ils assidus aux assemblées plénières, aux commissions... ? C'est la question que pose Médiacités, site d'investigation locale, dans une longue enquête parue ce vendredi. Elle a été réalisée à base de données publiques, la MEL publiant les statistiques de présence des élus sur son site OpenDataMEL (depuis début 2014). 
 

Métropole de Lille : l'absentéisme persistant des élus

La MEL a publié l'intégralité des absences des conseillers communautaires dans ses principales instances depuis 2014. Un bel exercice de transparence que Mediacités a décidé d'exploiter. Niveau, évolution, causes, bons et mauvais élèves... vous saurez tout sur l'absentéisme de vos élus.



Première conclusion, plutôt positive pour les élus : la présence en assemblée plénière (5 fois par an) est très satisfaisante. "80 % des élus ont un taux d’absence inférieur à 20 %, taux qui équivaut à rater un conseil communautaire par an", écrit Médiacités qui pointe tout de même quelques grands absents réguliers comme miche-François Delannoy ou Vincent Lannoo (Tourcoing). 
 

50% d'absents en commission


Mais à la MEL, le travail se fait surtout en commission, des groupes de travail qui préparent les textes et les votes, un lieu de décision capital. Et là, les chiffres sont beaucoup moins bons : "L’absentéisme dans les neuf commissions thématiques de la MEL (transports, finances, environnement, etc.) atteint en revanche un niveau alarmant puisqu’il frôle les 50 % !", écrit Médiacités. Dans les commissions d'appels d'offres, les chiffres ne sont pas tellement plus flatteurs : 30% d'absentéisme en 2017. 

Problèmes de santé, difficultés à cumuler mandat de maire et conseiller communautaire...: l'enquête s'intéresse également aux causes de cet absentéisme et note l'absence de réelle politique mise en place pour lutter contre ce phénomène.








 

Sur le même sujet

Kamini vous explique l'opéra "Rodelinda" de Haendel

Les + Lus