Mois sans tabac : Lambersart généralise l'interdiction de fumer dans les parcs

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler .

Le 26 octobre, la ville de Lambersart a généralisé l'interdiction de fumer dans les parcs municipaux, à quelques jours de l'ouverture du "mois sans tabac". De nombreuses communes ont mis en place des dispositifs similaires.

La commune de Lambersart, dans le Nord, fait un pas de plus pour lutter contre le tabagisme. Depuis le 26 octobre, les 11 espaces verts de la ville ont été déclarés "zones sans tabac". Cette interdiction est la suite logique d'une politique entamée en 2021 et testée dans le parc Castel Saint-Gérard.

A l'initiative du projet, Anne Ramon, élue en charge de la santé et du handicap, qui est également tabacologue. Lambersart compte bientôt aller plus loin, notamment en incluant les alentours des écoles dans ce zonage.

En 2022, le mois sans tabac peine à convaincre

La généralisation des zones sans tabac s'inscrit aussi dans le cadre d'un partenariat noué entre la ville et la Ligue contre le Cancer, alors que la campagne du "mois sans tabac" 2022 démarre ce 1er novembre. Comme chaque année, Santé Publique France encourage les fumeurs à arrêter la cigarette, en mettant à disposition un kit d'arrêt et des consultations avec un tabacologue. 

Mais en 2022, l'opération peine à séduire. "Pour les fumeurs, l'actualité n'est pas favorable à un arrêt du tabac. On entend parler de guerre, de pandémie, d'inflation, de pénurie... Les gens sont plutôt en stress et ne prennent pas le temps de s'occuper de leur addiction aux cigarettes", explique la directrice de l'association Tab'agir chez nos confrères de France Bleu. Pourtant, le tabagisme continue de faire des ravages dans l'hexagone : on lui attribue 75 000 morts chaque année. La région Hauts-de-France est d'ailleurs plus touchée par le tabagisme que le reste de la France, et accuse la hausse de mortalité associée. 

Dans les Hauts-de-France, des communes mobilisées

Les efforts des communes sont donc d'autant plus appréciés. Lambersart n'est effectivement pas la seule ville à avoir faire de la disparition des mégots un cheval de bataille. En mai 2022, la ville de Dunkerque a ainsi acté la création de cinq zones sans tabac autour de ses écoles municipales. Dans la petite commune voisine de Coudekerque-Branche, les squares urbains bénéficient déjà de ce label depuis 2019. 

La ville du Touquet avait également fait parler d'elle en Juillet dernier, en décrétant ses plages sans tabac. Un dispositif qui vise autant à la préservation de la santé publique qu'à celle de l'environnement. Le mégot, difficile à collecter et surchargé de produits toxiques, est en effet le premier pollueur des océans.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité