• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Accident mortel entre un TER et quatre jeunes à Lille : ce que l'on sait

© Capture d'écran Google Earth
© Capture d'écran Google Earth

L'accident entre un TER et 4 jeunes, survenu vendredi à Lille, a fait deux morts. Que faisaient-ils sur les voies ? Y a-t-il eu des dysfonctionnements ? On fait le point. 

Par Jeanne Blanquart

1. Que s'est-il passé ? 


Vendredi soir, vers 20h50, le conducteur d'un TER reliant Lille à Calais aperçoit 4 hommes sur les voies. Il vient de quitter la gare Lille Flandres. Le conducteur enclenche l'avertisseur sonore mais ne parvient pas à éviter le choc. Les 4 jeunes sont happés par le train, au niveau de Caulier. 

2 d'entre eux ont perdu la vie suite à leurs blessures. Le 3e est gravement blessé mais ses jours ne sont pas en danger. Le 4e a pu sortir de l'hôpital. Tous sont âgés de 17 à 20 ans


2. Pourquoi les victimes se trouvaient sur les voies ?


Les version divergent. D'après des témoins de la scène et amis des victimes, celles-ci se seraient engagées sur les voies pour fuir un contrôle de la BAC. Aurélien, l'un des quatre jeunes, qui a été blessé au bassin, témoigne auprès de nos confrères de la Voix du Nord : "On était dans la cité Saint-Maurice, on ne faisait rien. On a vu des policiers de la Bac, arriver à une dizaine de mètres, avec des matraques en main. [...] À Fives, on se fait frapper lors des contrôles. Là, on a eu peur, on a escaladé un mur et on est allés sur les rails, même si on savait que c’était dangereux."

Une version démentie par le Parquet de Lille, qui parle de "rumeurs" et indique que "personne n'est venu confirmer l'existence d'un tel contrôle, sous quelque forme que ce soit, auprès de la police, du parquet ou d'une quelconque autorité qui n'aurait pas manqué sinon d'en informer le procureur". 

Officiellement, les jeunes seraient donc passés par un "sentier" pour longer les voies et prendre un "raccourci". Pourtant, lorsqu'on observe les lieux de l'accident, on ne voit pas de quel raccourci il pourrait s'agir. Un mur longe en effet les voies de l'autre côté, servant à les séparer... d'une autoroute. 

© Capture d'écran Google Earth
© Capture d'écran Google Earth


3. Où en est l'enquête ?


Le Procureur de Lille, qui suit l'affaire, s'est exprimé lundi sur les avancées de l'enquête. Ce dont on est sûr, ce mardi, c'est que le train circulait "dans les limites de vitesse autorisées et que le conducteur a effectivement fait usage du freinage d'urgence et de l'avertisseur sonore. Les dépistages alcool et stupéfiants du conducteur sont négatifs".


4. Les parents portent plainte


Lors du rassemblement organisé lundi soir en hommage aux victimes, plusieurs parents ont annoncé leur intention de porter plainte pour homicide involontaire et mise en danger de la vie d'autrui.

Valérie, la mère d'une des vicimes s'est exprimée ce mardi matin sur Europe 1. "Je n'ai pas de haine, j'ai juste de la tristesse, de la colère car j'ai perdu mon fils. Je veux qu'il y ait une enquête, je voudrais comprendre pourquoi quatre jeunes se sont retrouvés sur une voie ferrée, pourquoi il y avait un accès facile", indique-t-elle à nos confrères. 

Deux jeunes fauchés par un TER à Lille : les parents vont porter plainte


Elle lance également un appel au calme, suite à l'incendie de plusieurs voitures dans la nuit de samedi à dimanche, à Fives. "Le message que je voudrais faire passer, surtout aux jeunes, c'est d'arrêter de brûler des voitures. Je veux juste savoir ce qu'il s'est passé."


5. Un appel à témoins


Le Parquet de Lille lançait lundi un appel à témoins. "Toute personne qui souhaiterait apporter son témoignage sur ces faits est invitée à contacter la sûreté urbaine de Lille (0362598054 ou 0360598000 en dehors des heures ouvrables)", indique le Procureur de la République. 


6. Hommage et marche blanche 


Une marche blanche sera organisée samedi, entre l’avenue des Lilas à Saint-Maurice et la place Degeyter à Fives.




A lire aussi

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus