Agence Européenne des Médicaments : 59 chefs d'entreprise de la région écrivent à Emmanuel Macron

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jeanne Blanquart .

59 chefs d'entreprise de la région, dont les représentants d'Auchan, Bonduelle ou encore Décathlon, ont envoyé une lettre commune au Président de la République pour qu'il appuie la candidature de Lille afin d'acueillir l'Agence Européenne des Médicaments. 

59 entrepreneurs du Grand Lille ont envoyé jeudi dernier une lettre commune au Président de la République pour plaider en faveur de l'installation de l'Agence Européenne des Médicaments à Lille. Il s'agit des dirigeants des groupes Auchan, Bonduelle, Décathlon, ou encore La Redoute et Roquette. En tout, ces entreprises représentent près de 800 000 salariés dans le monde.







"Par sa très grande proximité de Londres par Eurostar, Lille est la ville qui peut le plus permettre un choix serein des personnels de l’agence et une transition douce. Les médias anglais l’ont bien compris en soulignant la possibilité de "travailler à Lille et de vivre à Londres", entament les entrepreneurs.





Vote le 20 novembre



"L’Agence Européenne des Médicaments représente 900 emplois directs et 3000 indirects en lien avec les 36 000 visites d’experts tous les ans. La relocalisation à Lille aurait un impact considérable sur le secteur de l’hôtellerie-restauration mais également sur la notoriété et l’attractivité de la région, sans parler de son écosystème sanitaire et scientifique déjà identifié comme hautement compétitif grâce au CHRU, aux pôles Eurasanté et Euratechnologies", poursuivent les signataires avant de continuer une longue liste d'arguments en faveur de la candidature de Lille. 



##fr3r_https_disabled##

Les signataires espèrent bien qu'Emmanuel Macron va défendre cette idée auprès de Bruxelles. Le débat et le vote aura lieu dans la capitale belge le 20 novembre prochain





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité