Agence européenne du médicament à Lille ? Aubry demande à Macron "une intervention forte

La maire de Lille Martine Aubry a écrit au président de la République pour qu'il défende "politiquement" le dossier de candidature de la ville pour l'accueil de l'Agence européenne du médicament. 

Par @F3nord

Depuis cet été, Lille s'est portée officiellement candidate pour accueillir l'Agence européenne du médicament (AEM). Cet organisme européen, qui délivre et contrôle les autorisations de médicaments dans l'Union européenne, est actuellement basé à Londres. Le Brexit oblige à son déménagement. 900 agents pourraient déménager, gros enjeu pour la métropole lilloise.

Lille peut-elle l'emporter face aux 17 autres villes européennes candidates ? Martine Aubry, maire de Lille, y croit. Mais certains connaisseurs du dossier se montrent pessimistes notamment parce que la France pourrait être tentée de privilégier la candidature de Paris pour l’accueil de l’agence bancaire européenne. 

«  La procédure de sélection de la ville d’accueil est entrée dans une phase active. La commission européenne vient de rédiger un rapport qui reconnaît la qualité de la candidature lilloise pour laquelle se sont mobilisés le gouvernement et les collectivités locales  », écrit-elle dans un courrier adressé au Président de la République. 

Dans ce genre de dossier, ce n'est pas toujours le meilleur qui gagne mais le plus soutenu, le mieux géopolitiquement placé. «  Nous savons que cette qualité est la condition nécessaire du succès. Nous savons également que l’engagement du chef d’État sera déterminant dans le choix final opéré par le conseil européen  », le 20 novembre prochain. Martine Aubry demande une «  intervention forte  » d'Emmanuel Macron. 

[EN DIRECT] (2/2) Martine Aubry, maire de Lille, répond à vos questions posées ce week-end au sujet du bilan de mi-mandat.

Publié par Ville de Lille sur lundi 2 octobre 2017

Dans un Facebook live diffusé lundi après-midi, la maire de Lille avait aussi expliqué qu'il manquait "aujourd'hui une chose" à sa ville pour espérer l'emporter : "Que le président de la République nous défende. (... J'aimerais entendre Emmanuel Macron dire que l'AEM doit aller à Lille", a-t-elle lancé.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Extrait "Enquêtes de Région"

Près de chez vous

Les + Lus