Aubry : la taxe foncière à Lille "beaucoup plus basse" que dans les autres grandes villes

Martine Aubry a rappelé mardi que la ville de Lille, dont elle est le maire, perçoit "une taxe foncière beaucoup plus basse que les autres grandes villes" françaises, malgré la nette hausse de cet impôt cette année.

Martine Aubry, le 18 septembre 2015.
Martine Aubry, le 18 septembre 2015. © MAXPPP
Une étude du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales, publiée samedi, montre une hausse moyenne de 1,8% de 2014 à 2015 de la taxe d'habitation et de la taxe foncière dans les 41 villes de plus de 100.000 habitants. A Lille, le taux de la taxe foncière a progressé de 23,3%, la hausse la plus forte, d'après le tableau de l'étude disponible sur le site du Forum.

"Ce qui est important, c'est ce que paient les gens. Le taux n'a de sens que par rapport à une base. Or, à Lille, les bases d'imposition n'ont pas été revues depuis trente ans", ce qui fait que le taux s'applique sur une valeur "faible", a expliqué à l'AFP la maire de Lille.

37ème rang

De fait, ce tableau situe le montant 2015 de la taxe foncière dans la capitale des Flandres (pour un couple avec deux enfants) à 690 euros (dont 422 euros allant à la seule ville de Lille), ce qui met Lille au 37e rang dans le classement par ordre décroissant des villes de plus de 100.000 habitants.

Avant le relèvement de la taxe survenu cette année, le premier depuis qu'elle est à la tête de la municipalité (2001), la ville avait le montant le plus faible. A Lille, "La taxe foncière reste beaucoup plus basse que dans les autres grandes villes", souligne Mme Aubry. Selon le Forum, la moitié des grandes villes perçoit une taxe foncière supérieure à 1.057 euros (toujours pour un couple avec deux enfants).

Quant à la taxe d'habitation, si Lille est celle des grandes villes au taux le plus élevé, le même tableau de l'étude place la cité nordiste au 27e rang, avec, là encore pour un ménage ayant deux enfants, un montant de 996 euros. Là aussi, une grande ville sur deux est au-delà de 1.057 euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
impôts économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter