PHOTOS. Braderie de Lille 2023 : déjà de bonnes affaires avant le coup d'envoi officiel

Les connaisseurs le savent, dans le monde de la chine, les bonnes affaires se font toujours un peu avant. Sur l'esplanade on n'a pas attendu ce samedi 2 septembre 8h00 pour négocier. Top départ des échanges commerciaux dès la fin de l'installation des brocanteurs et des antiquaires dès ce vendredi 1er septembre.

Premier petit tour sur l'esplanade... À côté de la foire aux manèges, à l'emplacement habituel d'un parking, les professionnels se sont installés en ce début d'après-midi.

Peu avant une policière municipale, à l'entrée du lieu, sur un pont enjambant la Deûle rappelle que normalement les professionnels peuvent s'installer mais que les affaires ne doivent commencer que demain. 

Vérification faite auprès de la mairie, c'est exact, toutefois les premières affaires se font et c'est toléré. 

Lionel, un restaurateur de meubles, roumain, se fait comprendre pour acheter cinquante euros de moins une belle table avec toutefois plusieurs réparations à effectuer. Accompagné d'un jeune homme qui l'aide à tirer sa petite remorque à roulettes, il a déjà fait plusieurs affaires. L'homme sait ce qu'il veut.

Professionnels également, Christelle et Fabrice viennent de Donges en Loire Atlantique. C'est leur première braderie. Leur fils fait des études sur Lille et l'occasion était trop belle de venir l'installer en faisant la braderie, ce qu'ils désiraient depuis plusieurs années en tant que commerçants.

Trouvaille, un peu plus loin May et Tom font des achats également, une vierge et un objet non identifié (pour moi) qui va dans la cuisine me précisent-ils. En anglais, ils m'assurent venir de Norvège "Oslo", me disent-ils avant de me montrer sur mon smartphone Nevlunghavn, un port dans le sud de la Norvège. Apparemment le couple a fait 1200 km pour venir en voiture ! (Je ne parviendrai pas à comprendre s'ils sont venus expressément ou non).  

Bref, les hostilités sont lancées. La ville va s'animer de plus en plus jusqu'à l'ouverture officielle demain à 8h00. Avant 34 heures d'affaires non-stop.