Les repas à 1 euro proposés par les restaurants pour les étudiants en difficulté s'exportent avec succès à Lille

La célèbre brasserie lilloise La Chicorée a mis en place, à partir de ce lundi 15 mars, la distribution de 100 repas par jour à 1 euro à destination des étudiants, en collaboration avec le Secours Populaire du Nord. Une initiative qui séduit.

Camille Cerf, marraine de l'opération, a délivré les repas à La Chicorée à Lille, lundi 15 mars 2021.
Camille Cerf, marraine de l'opération, a délivré les repas à La Chicorée à Lille, lundi 15 mars 2021. © France Télévisions

En France, l'initiative n'est pas nouvelle. Mais à Lille, c'est une première. Dans les cuisines de La Chicorée, brasserie de la place Rihour, l'activité a quelque peu repris ce lundi 15 mars. "Ca fait du bien de travailler un petit peu", confie un chef. Au menu ce midi-là, saumon, accompagné de riz et de ratatouille, un yaourt et un kiwi. Avec une bouteille d'eau, un morceau de pain et 10 masques chirurgicaux. Le tout pour 1 euro. 100 étudiants vont en bénéficier tous les jours. Les premiers repas ont été réservés en quelques minutes seulement. Après la réservation, les étudiants viennent chercher leurs victuailles par créneau de 15 minutes.

"C'est presque incroyable, se réjouit l'une des bénéficiaires de la journée. C'est vraiment pas cher pour un étudiant avec un plat super correct. J'ai des copines qui ont perdu leur job étudiant et qui ne peuvent vivre qu'avec leurs bourses."  "Le saumon, c'est un plaisir sur le mois, mais ce ne sont pas des plats qu'on a l'habitude de manger tous les jours", abonde un autre. Une troisième étudiante rencontrée devant le restaurant a vu son salaire diminuer après avoir été placée en chômage partiel dans l'entreprise de restauration rapide dans laquelle elle travaillait. Ces repas vont faire du bien à son porte-monnaie. "Je dois payer mon loyer, faire beaucoup beaucoup moins de courses et avoir de l'argent à mettre de côté en cas d'imprévu." Un dernier rencontré avoue qu'"on n'a pas forcément les moyens de se faire un plein de courses toutes les semaines".  

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par La Chicorée (@lachicoree)

L'idée est venue du patron de La Chicorée, Arnaud Meunier, qui a vu dans les médias et sur les réseaux sociaux les difficultés actuelles traversées par les étudiants, notamment pour se nourrir, en pleine épidémie de Covid-19. "Nos cliens sont des étudiants, on a des étudiants dans nos équipes, on a décidé de monter une opération pour les accompagner." Il a ensuite contacté le Secours Populaire, avec qui il avait déjà collaboré par le passé pour des familles en difficulté. Ne restait plus qu'à convaincre ses fournisseurs de s'asseoir sur leurs marges au profit des étudiants. Ce qu'ils ont fait. "On leur a demandé de renier sur leur marge comme nous on le faisait." Pour le patron du restaurant, habitué à faire 600 couverts par jour hors Covid-19, cette opération est aussi une occasion "de retrouver un semblant d'activité. C'était choquant de ne plus avoir personne".

Créer un élan solidaire

Pour le lancement lundi, Camille Cerf était présente. La Miss Nord-Pas-de-Calais 2014, devenue Miss France 2015 est la marraine de l'opération. La Calaisienne, qui a fait ses études à Lille, avait un job étudiant dans un magasin de la zone commerciale Euralille. Elle veut se servir de sa communauté Instagram - près de 900 000 abonnés - pour faire la promotion de ce genre d'actions. "Je sens cette détresse chez eux, ça me touche beaucoup. C'est important de parler de cette opération dans l'espoir que d'autres restaurants en fassent de même."

Le souhait est partagé par les étudiants, qui espèrent que des opérations de ce genre se "multiplient". Celle menée à La Chicorée s'étend jusqu'au 18 avril, soit 3 500 repas distribués. D'ici là, l'initiative lilloise aura peut-être été reprise par d'autres restaurateurs du coin.

Si vous êtes étudiant et que vous voulez bénéficier de ces repas à 1 euro, rendez-vous sur le site de La Chicorée. Les réservations sont ouvertes la veille de la distribution, à midi, et s'achèvent à 11 heures, le jour-J.

Repas à 1 euro pour les étudiants au restaurant La Chicorée à Lille.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société alimentation jeunesse famille université éducation