"C’est une sorte de journal intime qui permet de laisser la trace de ses rêves", un jeune développeur va vivre le rêve américain grâce à l'application qu'il a créée

Augustin, lycéen de terminale va assister en Californie à la réunion mondiale annuel des développeurs de la marque à la pomme. Il a été sélectionné après avoir présenté une application au groupe

Un conte de fée, un rêve éveillé, c’est ce qu’est en train de vivre Augustin, 17 ans. Cet élève de terminale a appris il y a quelques jours qu’il faisait partie des cinquante "distingués".

Il a en effet participé à un concours mondial de développement d’application lancé par le géant américain, le "Swift Student Challenge". Il a créé une application baptisée "Egretta" grâce au langage de programmation Swift et l’a présentée au groupe. Celui-ci a apprécié et l’a donc retenu pour visiter le prestigieux site de Cupertino près de San Franscisco en juin prochain comme l'a annoncé la maman d'Augustin. Un message vu plusieurs centaines de milliers de fois sur X (ex-Twitter)

Il participera donc au rassemblement annuel tant attendu par les amoureux de Mac, la conférence mondiale des développeurs ou WWDC à Cupertino près de San José en Californie.

Un évènement retransmis dans le monde entier où la marque dévoile toutes ses nouveautés.

Une application qui permet de laisser une trace de ses rêves

Pour en arriver là, ce jeune homme a donc élaboré une application dont il nous explique le principe.

« Egretta est une application sur laquelle je travaille depuis l’automne dernier. C’est une sorte de journal intime intuitif qui permet de laisser la trace de ses rêves.

D’abord, elle invite l’utilisateur qui se réveille à inscrire l’émotion qu’il retient de son rêve puis lui propose de se rappeler des détails.

Il peut Juste essayer d’y réfléchir même s’il ne s’en souvient pas. En le faisant régulièrement il s’en souviendra de plus en plus. C’est la première application que je réalise complètement. J’ai juste demandé conseil à des amis ou des proches sur le côté intuitif de l’interface afin d’améliorer son ergonomie ».

Autodidacte depuis ses 10 ans

Ce jeune autodidacte a commencé dès ses 10 ans à concevoir des programmes et faire du codage, notamment grâce au logiciel scratch. Il a progressé et a travaillé sur des logiciels de plus en plus complexes jusqu’à la réalisation de cette application.

Élève de terminale ayant sauté une classe, il participe pour la deuxième fois seulement à ce concours. Il réalise son travail de développeur en même temps qu’il travaille son Bac en sciences économiques et sociales spécialité numérique et sciences informatiques. Des cours qu’il suit par correspondance via le CNED.

Pour autant, cette expérience californienne n’est pas une fin en soi "je continue de travailler sur l’application car le but est de la publier et de rendre certaines fonctionnalités payantes. Une fois mon bac en poche j’aimerais intégrer science po ou l’école 42, une formation en informatique."

En attendant que son application soit disponible au grand public, il vivra son rêve américain au siège d’Apple du 10 au 14 juin prochain… Juste avant les épreuves du Bac !

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité