Comment booster sa mémoire ? Les conseils du champion de France Sébastien Martinez

Le champion de France de mémoire Sébastien Martinez sur le plateau de "Vous êtes formidables" le 5 octobre 2023. ©FTV

Vous avez une mauvaise mémoire ? Peut-être ignorez-vous simplement comment la solliciter. Champion de France de mémoire, Sébastien Martinez a mis au point sa propre technique et est devenu formateur en mémorisation. Son dernier livre, paru en mai 2023, est une méthode pour apprendre aux enfants et aux ados à tout retenir. Il nous livre quelques conseils.

Sacré palmarès pour Sébastien Martinez ! Champion de France de mémoire 2015 et vice-champion du monde aux côtés de l’équipe de France en 2018, cet ingénieur est désormais formateur en mémorisation auprès d'enseignants et d'élèves. Auteur du best-seller Une mémoire infaillible, il a sorti en mai 2023 Les champions de la mémoire, pour s'amuser à réviser en famille. Il nous donne quelques clés.

Difficile à croire mais dans sa jeunesse, le "par cœur", ce n'était vraiment pas la tasse de thé de Sébastien Martinez. À désormais 36 ans, il l'avoue volontiers et raconte même cette anecdote : "Pour partir étudier en Inde pour mon école d'ingénieurs, j'ai dû passer mon TOEIC, afin de certifier mon niveau d'anglais. Résultat insuffisant, 7/20 !"
"Je découvre alors sur internet qu'il existe des championnats du monde de mémorisation et des méthodes, je les pratique et ça fonctionne ! J'apprends des centaines de mots de vocabulaire et je valide mon TOEIC avec 16/20."

"Une fois rentré en France avec mon diplôme d'ingénieur, j'ai commencé à transmettre à des étudiants, j'ai été challengé par mes élèves et j'ai fait des concours. J'ai voulu partager et en faire mon métier."

Sébastien Martinez crée son entreprise en 2012. S'ensuivent des titres de champion, des livres, des cours, des conférences, des plateaux télé. Il est aussi le cofondateur et le président de l'Association des sports de mémoire qui, entre autres, organise des compétitions en France. En 2023, le championnat s'est d'ailleurs déroulé à Lille.

"La mémoire c'est une compétence, il y a des méthodes, explique Sébastien Martinez. C'est comme tout, plus on les travaille, plus on est pertinent, plus on est précis. On veut donner les outils aux gens pour mémoriser de façon autonome, qu'ils se rendent compte qu'apprendre, c'est presque une formalité."

Le vrai déclic, c'est quand tu comprends que quand tu sais comment t'y prendre, c'est marrant d'apprendre. J'adore voir ça dans le regard des jeunes !

Sébastien Martinez, champion de France de mémoire

Le champion propose beaucoup de formations pour les jeunes, par exemple les lycéens qui préparent le concours de médecine : "C'est le temple du par cœur ! Je mémorise ce qu'ils doivent apprendre pour leur montrer que ça marche. Je leur partage des stratégies, comment faire pour retenir des listes, des chiffres, des schémas, des formules, des tableaux..."

Vous aussi, vous voulez muscler votre mémoire ? Voici 3 conseils de base préconisés par Sébastien Martinez.

1 - Solliciter son attention

"Un de mes slogans, confie le trentenaire, c'est : « Apprendre, ça doit être un jeu. ». Quand on s'amuse, on est ultra-attentif, et comme l'attention est le premier pilier du processus de mémorisation, je fais tout pour que les apprenants, élèves ou enseignants, soient en confiance et s'amusent."
"La base, c'est de bien dormir. Si on n'a pas son quota de sommeil, et un adulte c'est plutôt huit heures par jour, on rencontre des difficultés à maintenir son attention au cours de la journée."

2 - Penser à associer

"Mon deuxième conseil, poursuit Sébastien Martinez, c'est la capacité d'associer quand on a une information qui arrive. Par exemple, si on veut retenir que Zeus, le dieu grec, a son équivalent romain avec Jupiter, on se demande : « À quoi cela me fait-il penser ? »."

"Zeus, peut-être à des œufs, et Jupiter à une jupe ! Il n'y a plus qu'à faire une histoire entre les deux, comme un œuf qui porte une jupe, et l'association permet de faire entrer l'information dans la mémoire à long terme."

3 - S'entraîner

"Pour ne pas oublier les informations que l'on vient de retenir, il faut s'entraîner régulièrement, conclut le champion. Souvent, on parle de la courbe de l'oubli. Il faut réviser une heure après, un jour après, trois jours après, une semaine après. Plus on avance dans le temps, moins on va avoir besoin de réactiver et au bout d'un moment, c'est dans la tête."