Dakar 2021 : le pilote de moto amateur Pierre Cherpin, victime d’un grave accident, va être rapatrié à Lille

Pierre Cherpin, 52 ans, s’apprête à être rapatrié sous sédation depuis l’Arabie Saoudite jusqu’au CHRU de Lille, son état étant stable. Il devrait atterrir au Bourget jeudi 14 dans la soirée, avant une prise en charge à l’hôpital Salengro dans la nuit.  

Pierre Cherpin, pilote de moto amateur lillois, lors de l'édition 2021 du Dakar en Arabie saoudite.
Pierre Cherpin, pilote de moto amateur lillois, lors de l'édition 2021 du Dakar en Arabie saoudite. © Facebook : CH'TI au DAKAR 2021 : Pierre Cherpin #111 et les HEROS des Malles-Motos

Les nouvelles sont encourageantes, quelques jours après le grave accident dont il a été victime. Le Nordiste Pierre Cherpin, pilote de moto amateur, va être rapatrié depuis l’Arabie saoudite jusqu'à Lille ce jeudi 14 janvier, après le grave accident dont il a été victime lors de la 7ème étape du Dakar. 

"Le service de Neurochirurgie de l'hôpital Salengro au CHU de Lille qui est en charge d'accueillir Pierre à son retour est en contact étroit avec l'Arabie Saoudite."

Magali, compagne de Pierre Cherpin, dans un message sur Facebook

Toujours plongé dans le coma, Pierre Cherpin va décoller depuis la ville de Djeddah en Arabie saoudite pour regagner le sol français. Il devrait atterrir à l’aéroport du Bourget vers 20 heures, avant de prendre la direction de Lille pour être pris en charge dans le service neurochirurgie de l’hôpital Salengro au CHU dans la nuit. 

Traumatisme crânien et opération en urgence  

Dimanche 10 janvier, le Lillois a fait une très grosse chute au kilomètre 178. Souffrant d’un grave traumatisme crânien, il a été héliporté en urgence à l’hôpital de Sakaka, situé dans le nord-ouest du pays. Sur place, il a été opéré par un neurochirurgien après la découverte d’un gros hématome extra dural et placé dans le coma.  

Au lendemain de l’opération, un scanner cérébral de contrôle a permis d’affirmer que l’hématome était totalement résorbé, lui permettant d’être rapatrié sous sédation. 

Bien que concourant dans la catégorie amateur du Dakar, l’entrepreneur lillois de 52 ans n’en était pas à son coup d’essai. Il avait précédemment participé au Dakar en Amérique latine à trois reprises : en 2009, 2012 et 2015. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto accident faits divers