Un dessin inédit d'Henri Matisse présenté avant une exposition "exceptionnelle" au musée du Cateau-Cambrésis

La Femme accoudée fait partie des œuvres qui doivent être exposées au musée Matisse du Cateau-Cambrésis (Nord) à l'occasion des 150 ans de la naissance du peintre nordiste.
Patrice Deparpe, le directeur du musée Matisse, présente "La femme accoudée", le 25 octobre 2019 à la préfecture de Lille.
Patrice Deparpe, le directeur du musée Matisse, présente "La femme accoudée", le 25 octobre 2019 à la préfecture de Lille. © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Une femme nue appuyée sur ses coudes, esquissée au fusain : l'œuvre, un inédit attribué à Henri Matisse, a été présentée ce vendredi 25 octobre à Lille. La Femme accoudée est datée de 1938, une "période où [le peintre nordiste] travaillait beaucoup le dessin", a souligné Patrice Deparpe, directeur du musée du même nom situé au Cateau-Cambrésis, et qui doit bientôt accueillir une exposition à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance de l'artiste.
 
Présenté sur un chevalet qui appartenait à son créateur, le portrait est "[révélateur] de la manière dont Matisse travaillait pour saisir un instant de bonheur, de plénitude" et de sa "liberté graphique", a-t-il ajouté. Selon lui, le dessin provient de collectionneurs allemands. Il sera exposé du 9 novembre au 9 février, aux côtés d'environ 250 œuvres du peintre - dont une dizaine n'ont jamais été montrées au public. 
 
L'événement se déroulera dans le musée qu'Henri Matisse a lui-même fondé en 1952 dans sa ville natale. Il s'intéresse aux 20 premières années de sa carrière, période "décisive et déterminante" révélatrice de "comment il s'est construit sur ses terres", a commenté Patrice Deparpe. Les visiteurs pourront aussi admirer 50 travaux qui ont inspiré Matisse, signés de Delacroix, Chardin, Goya, Cézanne, Gauguin, Renoir ou encore Picasso.
 
L'exposition est constituée grâce à des prêts de la famille du peintre, de musées étrangers ou français (le Louvre, le Centre Pompidou, le MoMA de New York) et de collectionneurs. Selon le président du département, Jean-René Lecerf, il devrait s'agir de "la plus belle exposition depuis la création du musée".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
peinture culture art expositions