La ville de Lille organise une campagne de dons pour les réfugiés afghans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Fort

Des vêtements, des jouets et des produits d'hygiène, pour les enfants comme pour les adultes, peuvent être déposés du 23 au 27 août à l'hôtel de ville, place Augustin Laurent, de 8h à 17h.

"Comme nous l'avons toujours fait par le passé, nous sommes à nouveau solidaires des populations en danger", s'est exprimée la maire de Lille sur les réseaux sociaux.

En conséquence, la ville lance une campagne de dons de vêtements et de produits de première nécessité pour les réfugiés afghans récemment arrivés. Celle-ci durera du 23 au 27 août. Les dons seront recueillis à l'hôtel de ville, place Augustin Laurent de 8h à 17h. Des vêtements (vêtements chauds de femme, d'homme et d'enfant), des chaussures, des chaussons, des jouets, des couettes, des couvertures et produits d'hygiène sont demandés. 

En parallèle, la fondation de Lille se mobilise également pour tenter de financer les frais de rapatriement et les frais de la vie quotidienne des Afghans qui quittent leur pays. Une campagne de dons financiers, "Afghans en danger" a été lancée sur le site Helloasso. 

La maire de Lille, Martine Aubry, avait annoncé il y a quelques jours que la ville allait accueillir des familles afghanes fuyant les talibans, arrivés au pouvoir il y a peu dans le pays. 25 personnes seraient déjà sur place en en attendant 36 autres dans les prochains jours. Ces nouveaux arrivants sont logés dans des appartements mis à disposition par la ville et soumis à une quarantaine de dix jours. 

Les talibans, après avoir repris Kaboul, la capitale de l'Afghanistan, à l'armée régulière, contrôlent désormais le pays. De nombreux Afghans tentent de quitter leur pays, comme Mustafa, aujourd'hui journaliste à France Nord Pas-de-Calais, et qui nous a livré le récit de son rapatriement alors qu'il était en vacances sur place.