Ligue 1 - Christophe Galtier, l'entraîneur du Losc, pourrait quitter le club malgré un éventuel titre de champion

Le club de football de Lille peut être champion de France dimanche 23 mai lors de la dernière journée de Ligue 1. Ce pourrait être aussi la dernière apparition de Christophe Galtier sur le banc du Losc. Courtisé par plusieurs clubs, il reste mystérieux sur la suite de sa carrière d'entraîneur. 

La direction de la carrière du coach lillois est encore inconnu.
La direction de la carrière du coach lillois est encore inconnu. © FRANCK FIFE / AFP

Ce serait très surprenant d'être Lillois et de ne pas avoir entendu la rumeur qui court dans la ville : le Losc pourrait être champion de France. Très précisement, trois scénarios se dessinnent dimanche 23 mai après son match contre Angers si :  

Tout se jouera lors de cette dernière journée de Ligue 1. Dimanche 23 mai, ce pourrait être aussi le dernier match de l'entraîneur Christophe Galtier sur le banc du Losc. C'est en tout cas ce qu'affirment plusieurs médias et notamment L'Equipe, qui qualifie les chances de Galtier de rester à Lille "d'infimes". Son contrat avec le club nordiste court pourtant jusqu'en juin 2022.

Annoncé à Nice, Lyon et même Naples

Depuis quelques semaines, le coach lillois ne donne que peu d'informations sur ce que sera son avenir. "Personnellement, je n'ai pris aucune décision concernant mon avenir", a-t-il affirmé en conférence de presse vendredi 21 mai. Quelques semaines auparavant, il avait indiqué qu'il ne restera pas "sept ou huit ans" dans le Nord. Présent depuis 2017 dans la métropole, Galtier est annoncé à l'OGC Nice, qui pourrait lui proposer notamment un salaire deux fois supérieur à ce qu'il touche actuellement mais aussi la possibilité de recruter à sa guise. L'Olympique lyonnais serait aussi intéressé.

D'autres rumeurs envoient le coach français en Italie, pour prendre la tête de l'équipe de Naples. Ce ne serait pas la première fois qu'un entraîneur titré avec le Losc parte de l'autre côté des Alpes pour diriger une équipe italienne : c'est déjà ce qu'avait fait Rudi Garcia en 2013 en allant à Rome après cinq saisons et deux titres dans le Nord. En attendant que le principal intéressé confirme ou infirme ces rumeurs, Christophe Galtier a l'occasion de marquer l'histoire du club en inscrivant son nom sur la short-liste des entraîneurs lillois champions de France.

Des précédents en 1946, 1954 et 2011

Car la dernière fois que le Losc a réussi l'exploit de chiper le titre de champion de France, c'était il y a 10 ans, en 2011. Les Lillois, qui évoluaient encore au Stadium, avaient terminé en tête, 8 points devant l'OM et 12 devant l'OL ! Cette année-là, les joueurs lillois avaient également réussi à gagner la Coupe de France, après une finale disputée face au PSG. L'effectif du Losc était alors composé de joueurs qui, avec le recul, ont marqué l'histoire du club voire celle du football français : Mickaël Landreau, Mathieu Debuchy, Adil Rami, Florent Balmont, Yohan Cabaye, ou encore le Belge Eden Hazard (désormais joueur du Real Madrid).

Avant que le sacre n'arrive en 2011, les supporters lillois patientaient pour un nouveau titre de champion de France depuis 1954. A l'époque, le club de Roubaix-Tourcoing, disparu depuis, était également présent dans le championnat de première division. Les Dogues avaient terminé premiers, un point seulement devant le stade de Reims de Raymond Kopa. 

En 1946, le Losc remportait son premier championnat de France. Le club venait d'être fondé deux ans plus tôt, en 1944, grâce à la fusion de l'Olympique lillois et du Sporting Club fivois. Les nordistes avaient devancé Saint-Etienne d'un seul point et Roubaix-Tourcoing de quatre points. Le club était alors un des meilleurs d'après-guerre. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 1 losc