• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille : pourquoi une conférence du controversé Professeur Joyeux fait polémique

Le Professeur Henri Joyeux a notamment tenu des propos polémiques sur les vaccins. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Le Professeur Henri Joyeux a notamment tenu des propos polémiques sur les vaccins. / © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

L'association qui organise la conférence aurait utilisé les logos de la Ville de Lille et de France Bleu Nord sans leur autorisation. Ces derniers se sont désolidarisé de l'événement.

Par M.D.

Henri Joyeux, professeur de cancérologie et écrivain, devait organiser une conférence sur le thème "Nutrition et prévention des maladies de civilisation" le 23 octobre à Lille.

Pour l'événement, la salle municipale Alain Colas avait été réservée par l'association Horizon Lumière, en charge de l'organisation. Jusqu'ici, aucun problème. Mais la polémique éclate lorsque l'affiche de promotion de la conférence est diffusée. Elle comporte notamment le logo de la Ville parmi ses partenaires.
 
© DR
© DR

"J'ai été interpellé par des associations comme SOS Homophobie, relate Jérémie Crépel, conseiller municipal à Lille et élu Europe écologie les verts à la MEL. Nous n'avons jamais été partenaire de cette conférence. Ce sont les valeurs que nous défendons qui ont été heurtées".

Le Professeur Joyeux tient effectivement des propos polémique sur le mariage pour tous, l'avortement ou encore la vaccination auxquels la Ville ne souhaite pas être associée, selon l'élu. Pour Alain Broutin, président de Horizon Lumière : "La Ville avait donné son accord pour la location de la salle, donc nous la pensions partenaire de l'événement".

 

France Bleu conteste à son tour


Or, selon l'élu municipal, les conférences sont enregistrées par un agent de la Ville qui ne contrôle pas leur contenu de prime abord. Jérémie Crépel a donc demandé à l'association de retirer le logo de la Ville de l'affiche.
 

La réservation de la salle municipale a également été anulée. Une décision "regrettable" pour le président de l'association qui met en avant l'intérêt caritatif de l'événement et les "nombreuses" personnes inscrites. Mais il l'assure : l'événement aura bien lieu.

Et la mairie de Lille n'est pas la seule à avoir réclamé le retrait de son logo de l'affiche. France Bleu Nord a également affirmé sur Twitter qu'il n'y avait "aucun lien" entre la radio et cette conférence.
 

Une "erreur", d'après Alain Broutin qui dit avoir un accord écrit de France Bleu pour promouvoir l'opération. Horizon Lumière travaille toujours à trouver une salle pour organiser l'événement. Le président de l'association dit vouloir engager un vigile pour éviter les débordements.

 

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus