Municipales à Lille : un sondage donne Martine Aubry et Stéphane Baly au coude-à-coude

Un sondage IFOP pour la Voix du Nord crédite Martine Aubry de 39% des voix pour le second tour des élections municipales le 28 juin prochain, talonnée de près par l’écologiste Stéphane Baly qui obtiendrait 37% des suffrages. Loin derrière, Violette Spillebout, candidate LREM, atteindrait 24%.

Stéphane Baly (EELV) et Martine Aubry (PS) seraient au coude-à-coude au second tour des municipales d'après un sondage IFOP pour la Voix du Nord.
Stéphane Baly (EELV) et Martine Aubry (PS) seraient au coude-à-coude au second tour des municipales d'après un sondage IFOP pour la Voix du Nord. © France 3 Hauts-de-France

À 10 jours du second tour des élections municipales, le sondage IFOP pour la Voix du Nord montre que la course au beffroi de Lille n’est absolument pas jouée. Martine Aubry, actuelle maire de la ville, brigue un quatrième mandat. Toujours en tête d’après le sondage de l’IFOP avec 39% des voix, elle n'obtiendrait que deux points de plus que le candidat écologiste Stéphane Baly, crédité de 37% des voix.

En troisième position avec 24% des suffrages, la candidate LREM Violette Spillebout semble loin derrière le duel PS / Europe Ecologie Les Verts. Si elle a mené une campagne dynamique, elle a d'ailleurs déjà repris son poste de cadre dirigeante à la SNCF.

Les écolos au Beffroi ?

Depuis 2001, c’est la toute première fois que Martine Aubry et les écologistes ne s’allient pas pour le second tour. Le divorce, déjà bien consommé pendant la dernière mandature, a été acté à la fin du mois de mai.

"Qui pourrait contrarier Martine Aubry ?" titrait la presse régionale à quelques jours du premier tour des municipales, alors que tous les sondages plaçaient la maire sortante largement en tête. Ce n’était qu’une illusion il y a encore quelques semaines, mais il semblerait aujourd’hui que la dynamique se trouve plutôt dans le camp écolo. 

"Nous étions ses derniers amis, elle n'a plus autour d'elle qu'un carré de fidèles aveuglés au service d'un pouvoir extrêmement concentré."

Stéphane Baly, tête de liste EELV

Jamais depuis qu'elle dirige le beffroi nordiste Martine Aubry n'avait été en posture aussi délicate. "On a l'épée dans les reins", convient-on dans le camp socialiste. "Mais on a les moyens d' inverser la vapeur", veut-on également croire.

Résultats du premier tour des élections municipales à Lille, le 15 mars 2020.
Résultats du premier tour des élections municipales à Lille, le 15 mars 2020. © France 3 Hauts-de-France

La marge d’erreur du sondage IFOP pour la Voix du Nord est de plus ou moins 4 points. Ainsi, Martine Aubry pourrait obtenir entre 35 et 43% des voix, tandis que Stéphane Baly pourrait espérer atteindre un score entre 33 et 41%.

L'abstention : clef de l'élection

Même si 75% des sondés considèrent que Martine Aubry a bien géré la crise du Covid-19, ce chiffre élevé ne semble pas particulièrement se reporter dans les intentions de vote. En effet, la liste écolo semble gagner 13 points par rapport à son score du premier tour, tandis que la liste de la maire sortante n’en récupère "que" 9.

Le 15 mars, moins d’un électeur sur trois s’est déplacé pour aller voter à Lille. Un score historiquement faible qui s’explique par le contexte national et la crise du Covid-19. "Elle a été massive partout le 15 mars (67,4%) mais encore plus dans les quartiers populaires, historiquement socialistes et aubrystes", explique Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille. Le PS avait cependant "fait moins de 10% aux européennes", rappelle-t-il. 

"Aubry a fait plus que tripler le score sur son nom, elle s'en sort bien vu le contexte. Mais cela peut-il suffire ?"

Pierre Mathiot

Ainsi, dimanche 28 juin prochain, l'abstention pourrait plus que jamais jouer un rôle majeur dans l'élection du futur maire de Lille. 

Le débat télévisé entre les 3 candidats aura lieu jeudi 25 juin à 18 heures, sur France 3 Nord Pas-de-Calais. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter