Supporters du LOSC sur le terrain : "Frapper fort, agir vite", réclame le syndicat des joueurs

"Frapper fort, agir vite et ensemble", réclame dimanche l'UNFP, syndicat des joueurs professionnels, qui dénonce les "énergumènes" qui s'en sont pris à des joueurs lillois samedi soir en envahissant la pelouse. 

"Comme s'il suffisait d'insulter, de bousculer, voire de frapper des joueurs pour que la situation sportive du LOSC s'arrange du même coup", déplore le syndicat, qui martèle que "rien ne saurait justifier que l'on s'attaque ainsi à l'intégrité physique des joueurs". 


"Il ne se passera rien si toutes les parties prenantes ne se décident pas, ensemble, à chercher enfin les solutions", souligne l'UNFP. L'Union nationale des joueurs professionnels rêve d'"un stade, à l'intérieur duquel seront bannis la violence ordinaire, le racisme et tous les maux de notre société, qui s'y invitent pourtant aujourd'hui encore avec une régularité confondante".


Commission de discipline


La Ligue de football professionnel (LFP) a condamné dimanche "fermement les débordements" des supporters de Lille qui ont envahi le terrain et a annoncé que ce dossier serait mis en instruction dès jeudi soir devant ses instances disciplinaires.


Au coup de sifflet final de Lille-Montpellier samedi soir (1-1), des ultras du LOSC ont pénétré sur la pelouse pour s'en prendre aux joueurs lillois, puis scander des messages hostiles : "Si on descend, on vous descend". Lille est 19e et avant-dernier. L'intervention des stadiers a permis d'éviter le pire et d'évacuer les joueurs du LOSC, dont certains ont été bousculés.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité