• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Attentats du 13-Novembre : pour le frère du Lillois Ludovic Boumbas, “la douleur est toujours là”

Le 13 novembre, sur la terrasse de La Belle Équipe, le Lillois Ludovic Boumbas perdait la vie en protégeant une femme.

Par Quentin Vasseur

"La douleur reste là, toujours malgré trois années passées." Ce mardi 13 novembre, au matin, la ville de Lille a rendu hommage aux victimes des attentats de Paris – 130 morts et plus de 350 blessés.
 
Attentats du 13-Novembre : pour le frère du Lillois Ludovic Boumbas, "la douleur est toujours là"
Charden Boumbas, frère de Ludovic Boumbas, tué le 13 Novembre. - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Hélène Tonneiller et Jean-Pascal Crinon
 

Parmi les personnes présentes, des proches des victimes et notamment Ioanès Boumbas, le grand-frère de Ludovic. Il y a trois ans jour pour jour, cet homme de 40 ans assistait à un anniversaire au bar La Belle Equipe, rue de Charonne.
 
© DR
© DR
 

Il est mort en protégeant une amie, qui a survécu. Son sacrifice avait fait la Une des médias britanniques et le Lillois avait été décoré à titre posthume. À Lille, un parvis porte désormais son nom.
 
"La douleur est toujours là, c’est toujours la même" explique le Lillois, qui juge "très important" de se souvenir des victimes pendant ce "moment spécial"."Ça fait aussi mal de se souvenir que de vivre le moment présent."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus