Vieux-Lille : trois personnes mises en examen après le meurtre d'une septuagénaire

Le parquet de Lille a mis en examen les trois personnes mises en cause dans le décès d'une septuagénaire dans le Vieux-Lille. Son corps avait été retrouvé le 7 mai dernier et son appartement avait été fouillé.
Ce sont les témoignages d'un commerçant et d'une résidente du quartier qui ont permis de faire accélérer l'enquête. Les trois personnes mises en cause, âgées de 26 à 37 ans, ont été mises en examen pour vol avec violences ayant entraîné la mort et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime a annoncé ce vendredi 22 mai le parquet de Lille. 
 
Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité. L'instruction devrait permettre d'établir la participation et le rôle de chacun d'eux. En attendant, ils ont été placés en détention provisoire. 
 

Des marques de strangulation retrouvées sur le corps de la victime


Le corps sans vie de cette septuagénaire avait été trouvé le 7 mai dernier à l'intérieur de son domicile situé dans la rue des Pénitentes, dans le quartier du Vieux-Lille. Des traces de trangulation avaient été alors découvertes sur son corps. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers