LOSC : Christophe Galtier s'exprime sur le départ de ses adjoints et écarte celui de Luis Campos

Christophe Galtier, amer après le départ de deux de ses adjoints à Tottenham. / © DENIS CHARLET / AFP
Christophe Galtier, amer après le départ de deux de ses adjoints à Tottenham. / © DENIS CHARLET / AFP

L'entraîneur du LOSC, Christophe Galtier, et son capitaine, José Fonte, se sont exprimés ce jeudi en conférence de presse sur le départ des adjoints Joao Sacramento et Nuno Santos, qui ont rejoint José Mourinho à Tottenham. Selon eux, Luis Campos ne suivra pas ses compatriotes vers le club anglais. 

Par YF

C'est un Christophe Galtier visiblement contrarié qui s'est exprimé à Luchin ce midi sur le départ de ses deux adjoints portugais, Joao Sacramento et Nuno Santos, qui ont tous deux rejoint leur compatriote José Mourinho, nommé mercredi à la tête du club londonien de Tottenham.
 

Le coach lillois a ponctué son intervention de longs silences, pesant, comme à son habitude, le moindre de ses mots. "En étant tout à fait transparent, mon président (Gerard Lopez NDR) m’a informé (mardi soir) de la situation et m’a aussi informé de la décision qu’il avait prise de laisser partir Joao et Nuno. Et en échangeant très longuement avec lui, je comprends sa décision. C’est dommage, le timing est très mauvais. Le football d’aujourd’hui est ainsi fait, mais qu’aurait pu faire mon président face à deux collaborateurs qui souhaitaient partir et quitter le projet pour vivre autre chose ? Il a pris donc la décision de leur donner cette possibilité-là. Et il ne pouvait pas faire autrement."
 
La conférence de presse de Christophe Galtier ce jeudi 21 novembre 2019.

"Il faut tellement d’engagement individuel, tellement d’implication dans une saison et pour aller chercher des résultats que si vous avez 10% de votre tête ailleurs et peut-être la déception de ne pas avoir été libéré pour aller dans un projet qui vous attirait, c’était voué à l’échec", justifie-t-il. 
 

"On n’est pas dans le monde des Bisounours"


"Vous dire que je leur en veux, non", a-t-il ajouté. "J’ai été aussi dans un rôle d’adjoint, ils ont été sollicités, ils croient en ce projet, ils veulent y aller. C’est comme ça. Je le répète encore une fois - et j’ai longuement aussi échangé avec Luis (Campos, le conseiller sportif de Gerard Lopez NDR) hier – notre président ne pouvait pas faire autrement que de ne pas conserver deux personnes qui ne voulaient plus faire partie de ce projet-là. Après, la forme, on n’est pas dans le monde des Bisounours. (...) On a travaillé, notamment pendant cette coupure internationale, on a préparé nos matches, le match de Paris (ce vendredi en Ligue 1 NDR). Je n’ai rien vu venir."
 
José Mourinho au Stade Pierre-Mauroy le 17 février dernier, lors du match LOSC-Montpellier. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
José Mourinho au Stade Pierre-Mauroy le 17 février dernier, lors du match LOSC-Montpellier. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP


Questionné sur les méthodes de José Mourinho et ce débauchage en plein cours de saison, Christophe Galtier s'est contenté de répondre "chacun a sa manière de faire les choses", esquissant un léger rictus, indiquant que le nouvel entraîneur de Tottenham avait quand même pris soin d'appeler Luis Campos, avec lequel il est ami."Mais c'est très classe quand même, c'est très classe...", a-t-il ironisé. 
 

"Luis est investi à 200% dans le projet"     


Dès mercredi, certains médias britanniques comme Sky Sports se sont empressés d'annoncer que Luis Campos, l'homme en charge du recrutement lillois, pourrait à son tour rejoindre son compatriote Mourinho à Tottenham.
 

"Evidemment qu’avec les relations, la situation d’aujourd’hui, le côté compatriote, on va être en plein fantasme", rétorque Christophe Galtier. "Que ce soit du côté de Luis, des joueurs, de nos bons et jeunes joueurs, est-ce qu’ils vont être sollicités par le Tottenham de José Mourinho ou pas ? Luis est investi à 200% dans le projet. Je suis investi à 200% dans le projet et je ne sens pas chez Luis un millième d’une envie d’aller vivre une autre aventure. Je le sens très investi et on est très proche. On regarde devant."  

Même son de cloche du côté de José Fonte, défenseur central et capitaine du LOSC. "Il y a toujours des personnes qui parlent, qui disent que Luis Campos, il va partir pour Chelsea, pour Manchester United… c’est normal. C’est une personne avec beaucoup de qualités. Il a fait un très grand travail à Monaco et ici, c’est normal que son nom soit dans les journaux. Mais il est ici, il est toujours là, il était là hier. Il travaille fort pour trouver des solutions pour les adjoints. Il travaille fort pour la prochaine saison déjà. Je sais qu’il est très concentré ici. Après dans le foot, tout peut se passer… mais il faut rester traquille.
 
José Fonte en conférence de presse

En attendant que Luis Campos trouve une solution pour remplacer Sacramento et Santos dans le staff lillois, Christophe Galtier s'entraînera sur deux entraîneurs de l'équipe réserve, Fernando Da Cruz et Grégory Wimbée. "Fernando va venir nous donner un coup de main dans cette période de quatre semaines, où il va y avoir neuf matches", a expliqué l'entraîneur des Dogues. "J’ai besoin d’une personne supplémentaire, Fernando connaît nos méthodes de travail, on se connait maintenant depuis plus de deux ans. Il connait le club, il a l’amour du club et c’est très bien comme ça. Concernant Greg, il est spécialiste, préparateur des gardiens, il connait Mike (Maignan, le portier du LOSC NDR), on se connait aussi. C’est normal que ça se fasse de manière naturelle, que les deux viennent nous rejoindre. Il y a un effet domino avec l’équipe réserve, la Youth League aussi… mais évidemment, la priorité, c’est l’équipe professionnelle.

"Nous qui jouons au foot, nous savons que ce sont des choses qui arrivent", estime pour sa part José Fonte. "Il faut s'adapter vite. Et c'est ce qu'on va faire. On a un match important demain, on est concentré dessus."
 

Gerard Lopez : Luis Campos " ne quittera pas le club"

Le président du LOSC a réagi à son tour, auprès de RMC Sport, aux rumeurs envoyant Luis Campos à Tottenham.

"Luis et moi, sommes collaborateurs mais surtout amis, et nous travaillons sur un projet commun avec une grande trajectoire", a déclaré Gerard Lopez. "Et le projet est loin d’être fini. Il ne quittera pas le club. Il reste avec nous."

Sur le même sujet

Les + Lus