Le LOSC confronté à une forte concurrence sur le marché des transferts

Publié le Mis à jour le
Écrit par YF
Ruben Semedo, Diadie Samassekou et Nicolas Pépé : trois joueurs convoités par le LOSC... et d'autres clubs
Ruben Semedo, Diadie Samassekou et Nicolas Pépé : trois joueurs convoités par le LOSC... et d'autres clubs © AFP

Désormais entraîné par Marcelo Bielsa, le LOSC semble vouloir être très actif sur le marché des transferts afin de renouveler et rajeunir son effectif. Mais sur certains dossiers, la concurrence est déjà rude... en France, comme en Europe.

Depuis plusieurs jours, on présente Ruben Semedo comme l'une des cibles prioritaires du LOSC pour la prochaine saison. Selon la presse portugaise, Luis Campos, le conseiller recrutement du club nordiste, se serait même déplacé en personne à Lisbonne pour tenter de débaucher ce défenseur central athlétique de 23 ans, sous contrat avec le Sporting du Portugal jusqu'en 2022. Le 21 mai, lors du dernier match de la saison à domicile contre Chaves, les supporters lisboètes ont tendu une banderole lui souhaitant "bon voyage" en français... comme si son transfert à Lille était entendu.


Mais l'affaire a l'air un peu plus compliquée. Selon O Jogo, le LOSC pourrait se faire griller par le club anglais de Newcastle, fraîchement promu en Premier League. Les Magpies seraient prêts à offrir 15 millions d'euros au Sporting du Portugal qui compte sur cette vente pour renflouer ses finances (le club lisboète a renoncé toutefois à faire valoir la clause de départ du joueur fixée initialement à 45 millions). Lille, de son côté, n'aurait proposé "que"... 8 millions d'euros. Une somme jugée insuffisante par les dirigeants du Sporting. Par ailleurs, Ruben Semedo, international espoirs lusitanien, ne serait pas très emballé à l'idée de jouer en France et préférerait rejoindre l'Angleterre.


Concurrence européenne et française

Le marché des transferts n'ouvre officiellement que le 9 juin prochain et la concurrence internationale s'annonce donc déjà très rude, notamment avec les clubs anglais fortement enrichis par l'énorme pactole des droits TV de la Premier League. A titre d'exemple, Sunderland, dernier du championnat, va toucher 99,9 millions de livres, soit près de 115 millions d'euros ! Plus que le budget total cette saison de l'Olympique de Marseille, 4e club le plus riche de France derrière le PSG, Lyon et Monaco. D'ailleurs, il n'y pas que sur le dossier Semedo que le LOSC doit affronter un concurrent britannique. Selon le journal espagnol Canarias7, Everton s'est positionné sur le défenseur urugayen de Las Palmas, Mauricio Lemos, 21 ans, qui intéresserait aussi les Dogues. Les Toffees auraient déjà fait une offre de 15 millions.


La concurrence héxagonale sera elle aussi féroce. Outre le richissime PSG, l'AS Monaco, champion de France en titre, aura de l'argent à dépenser grâce à son joli parcours en Ligue des Champions et aux ventes de certains de joueurs, comme le Portugais Bernardo Silva qui vient d'être cédé à Manchester City pour 50 millions d'euros (hors bonus). Le club de la Principauté a déjà mis 25 millions d'euros sur la table pour s'offrir la nouvelle pépite belge d'Anderlecht, Youri Tielemans


D'autres clubs de Ligue 1 ont aussi des ambitions sur le mercato, comme l'OL, l'OM ou même l'OGC Nice... les Aiglons seraient en concurrence avec le LOSC pour signer Diadie Samassekou, milieu défensif malien de 21 ans, sacré champion d'Autriche cette saison avec le Red Bull Salzbourg. Selon France Football, les dirigeants lillois auraient fait une offre de 5 millions d'euros, qui n'a pas été acceptée... 
 

Bielsa a supervisé Nicolas Pépé

Questionné la semaine dernière sur les moyens alloués au mercato lors de la présentation officielle du nouvel entraîneur Marcelo Bielsa, Gérard Lopez, le président et propriétaire du LOSC, n'a pas souhaité donné de chiffres. "Notre approche est pragmatique. Il ne s’agit pas de nous limiter à une enveloppe mais de remplir les différents besoins du coach", a-t-il seulement indiqué. Et le coach visiblement souhaite du mouvement à l'intersaison. Selon le journal espagnol El Pais, Bielsa aurait déjà indiqué à 12 joueurs lillois qu'il ne comptait plus sur eux pour la prochaine saison et 8 autres seraient également sur la sellette. Même si l'effectif des Dogues était bien garni, avec de nombreux joueurs en prêt, il faudra donc recruter un bonne dizaine de joueurs cet été. Et assez vite, puisque le nouveau coach a fixé la reprise de l'entraînement au 19 juin prochain


L'Argentin est allé superviser en personne, à Angers, Nicolas Pépé, l'ailier droit franco-ivoirien du SCO, âgé de 22 ans et finaliste de la Coupe de France samedi dernier. Mais là encore, le LOSC n'est pas seul sur le dossier. Selon La Nouvelle République, d'autres clubs seraient également sur les rangs, comme Monaco, Lyon ou encore... Newcastle encore une fois. Angers ne bradera pas son joueur qui a encore deux ans de contrat : l'hiver dernier, ses dirigeants ont refusé une offre de 11 millions d'euros de Hull City...

En attendant, deux premières recrues pourraient être rapidement officialisée : la gardien international burkinabé Hervé Kouakou Koffi, 20 ans, en provenance de l'ASEC Abidjan, et le défenseur latéral gauche Fodé Ballo-Touré, 20 ans lui aussi, en provenance de la réserve du PSG.   
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.