• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le LOSC en quête de fraîcheur contre Rennes

© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP

Peu efficaces depuis le début de la saison en extérieur, les Dogues n'ont pas le droit à l'erreur.

Par Q.V avec AFP

Le LOSC affronte dimanche un autre club européen en quête de fraîcheur physique et mentale en Ligue 1 au Roazhon Park (15H00) dans un match qui en dira long sur leur capacité à gérer des séries de matches tous les trois jours.
 

Balayé pour son retour en Ligue des champions, après sept ans d'absence, le Losc a réalisé une bonne prestation mais manqué cruellement d'efficacité. De quoi avoir très envie de réagir en Bretagne, après un début de championnat contrasté. Face à des Rennais qui ont un peu perdu de leur superbe, après la trêve internationale.
 

"Il faut regarder ce qu'on a mal fait et qu'on peut améliorer. Dimanche il y a un match très important contre Rennes et il faut maintenant se concentrer là-dessus", a dit le capitaine des vice-champions de France, Jose Fonte, dès mardi soir. 

 

Galtier va faire tourner


Lille doit réagir pour rester dans le peloton de tête en championnat et veut surtout débloquer son compteur à l'extérieur, toujours vierge cette saison. Les Nordistes, intraitables au Stade Pierre-Mauroy (3 victoires en 3 matches) ont en effet concédé deux défaites loin de leurs bases en L1, à Amiens (1-0) et Reims (2-0), deux équipes plutôt modestes. 
 

À chacun de ces revers, le LOSC a eu un joueur exclu alors que le score était encore nul, précipitant les Dogues vers la défaite. Le revers à la Johan Cruyff ArenA a en revanche été porteur d'espoir, même si la défense lilloise, habituellement si solide, s'est montrée très fébrile. 
 

"Il faut être plus exigeants. Il y a eu des erreurs que normalement on ne fait pas", a souligné Fonte. 

Avec l'enchaînement des matches, Christophe Galtier devrait faire tourner son effectif dimanche, au même titre que son homologue breton.  Le latéral gauche Domagoj Bradaric, très en difficulté à Amsterdam, pourrait ainsi être laissé au repos. Tout comme le milieu Renato Sanches, pas inspiré non plus mardi. Quant au meneur de jeu Yusuf Yazici, entré en cours de jeu, il devrait retrouver sa place de titulaire pour orchestrer les offensives lilloises.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus