• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ludo, la nouvelle panthère star du zoo de Maubeuge, se fait désirer des visiteurs

Ludo, fraîchement arrivé au zoo de Maubeuge. / © MAXPPP
Ludo, fraîchement arrivé au zoo de Maubeuge. / © MAXPPP

Une panthère a fait son arrivée au zoo de Maubeuge. Il s'agit d'un mâle reproducteur, attendu depuis la disparition du dernier en juin 2016. Arrivé des pays-bas depuis 10 jours, Ludo est désormais visible au public. 

Par Jeanne Blanquart

Depuis quelques jours ici, on cherche activement Ludo... La nouvelle panthère du zoo de Maubeuge est devenue la cible photo preferée des visiteurs. "J'ai quand même quelques photos", sourit cette visiteuse, "mais il y a le grillage devant." "Tout à l'heure il y avait un beau rayon de soleil et dans le noir du petit porche on voyait juste ses moustaches, c'était très esthétique", poursuit un autre visiteur. 

Ludo, la nouvelle panthère star du zoo de Maubeuge, se fait désirer des visiteurs
>> Un reportage de Naoufel El Khaouafi et Thierry Bertrand.


Mais visiblement, aujourd'hui, la panthère de 4 ans se fait désirer et préfère s'isoler dans son enclos. "Il est peut-être un peu intimidé par la femelle", se demande un promeneuse.


Garantir la conservation de l'espèce


Arrivée tout droit des Pays-Bas, Ludo était fortement attendue à Maubeuge. Car dans ce parc, la bête a une mission bien précise : s'accoupler avec la femelle, Matara, et garantir la conservation de l'espèce. "C'est une panthère qui est très menacée parce qu'il en reste à peu près 800 individus dans le milieu naturel, 26 zoos dans le monde pour environ 80 individus", explique Jimmy Ebel, directeur du zoo de Maubeuge.



"C'est une sous-espèce très peu représentée dans les zoos, donc c'est un véritable challenge pour nous de répondre à ce que le coordinateur de cette sous-espèce nous a demandé, c'est-à-dire essayer de les reproduire au plus vite au sein de notre parc", poursuit le directeur. 

Après une courte période d'acclimation entre les deux bêtes, le zoo espère la reproduction du couple d'ici quelques semaines.


A lire aussi

Sur le même sujet

Astrid : "Faut arrêter, Mozart c'est pas non plus Chicago !"

Les + Lus