Nord : l'alerte sécheresse est maintenue

Image d'illustration / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3
Image d'illustration / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3

La préfecture a annoncé mardi le maintien de l'alerte sécheresse dans le département du Nord jusqu'au 15 janvier. Des mesures de restriction restent donc en vigueur.

Par YF

Il a beaucoup plu dans le Nord ces dernières semaines... mais pas encore assez. "La situation de la ressource en eau est toujours fortement dégradée sur l’ensemble des bassins versants du département", a indiqué mardi la préfecture dans un communiqué. "Si les précipitations récentes ont permis le retour à un fonctionnement normal du réseau hydrographique superficiel, la recharge des nappes peine à démarrer. Par ailleurs, le déficit accumulé sur les trois dernières années de sécheresse a fragilisé la ressource. Il est donc nécessaire d’assurer une surveillance accrue des conditions hydrologiques et de limiter les usages de l’eau afin d’éviter une pénurie d’eau potable et de limiter les atteintes aux milieux naturels."

L'alerte sécheresse était en vigueur jusqu'au 31 décembre dans le Nord. Elle est désormais prolongée jusqu'au 15 janvier.
 

La préfecture rappelle que l'alerte sécheresse entraîne les restrictions suivantes :

► Pour les industriels, de réduire leur consommation en eau de l’ordre de 10 % à minima, sauf dérogation spécifique.
► L’interdiction de remplir toutes les piscines privées d’une capacité supérieure à 20m3.
► Le lavage des voieries doit être limité au strict nécessaire pour assurer l’hygiène et la salubrité publique.
► L’utilisation de l’eau pour le lavage des véhicules est interdit hors des stations professionnelles, sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire.

"Tous les usagers sont appelés à diminuer leurs prélèvements pour ne pas porter atteinte à la ressource", insiste la préfecture. "Dans ce contexte d’alerte sécheresse, chacun est invité à utiliser l’eau avec modération et à faire preuve de civisme."

Si des restrictions sont maintenues pour encore deux semaines dans le Nord, elles ont en revanche été levées dans le département voisin du Pas-de-Calais.
 

Sur le même sujet

Les + Lus