L'Olympique Marcquois Rugby rend hommage à Grégoire Boidoux

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Le 2e ligne de 19 ans est décédé dimanche, des suites d'un arrêt cardiaque survenu à l'entraînement jeudi 3 novembre, au Stadium de Villeneuve d'Ascq. Sa famille souhaite qu'il y ait un maximum de maillots de rugby portés par l'assemblée. Voici le communiqué du club.

L’OMR Marcq Rugby Lille Métropole remercie les milliers de personnes qui lui ont fait parvenir des messages de soutien chaleureux, parmi lesquels de très nombreux clubs de rugby des Hauts-de-France et de la France entière. Tous ces messages sont régulièrement transmis à la famille qui les apprécie particulièrement.

La FFR a officiellement demandé que soit observée le week-end prochain (12 et 13 novembre) une minute d’applaudissement sur tous les terrains de rugby de France.

Grégoire était né le 1er avril 2003. Il avait débuté le rugby en 2011 au club de St Pol sur Mer (59), avant de rejoindre l’OMR Marcq Rugby Lille Métropole, puis en 2016 le club du Touquet (62 / TERC, saison 2016-2017).

Il a ensuite été recruté par l’Aviron Bayonnais (en 2017). Il a évolué sous les couleurs du club basque en cadets, juniors, puis a intégré son centre de formation et son équipe Espoirs. Il a également porté durant cette période les maillots d’Anglet et de Mouguerre (double licence). Il jouait au poste de 2ème ligne.

15h00 à l'église de Sars-et-Rosières (Nord)

Grégoire avait décidé de revenir dans la région lilloise pour retrouver sa famille, sa priorité n°1, ainsi que ses copains, sa priorité n°2. Il ambitionnait de lier sa passion du rugby et son avenir professionnel. Il voulait marcher dans les pas de son beau-père, entrepreneur, pour travailler à ses côtés puis reprendre ses entreprises. Il suivait des études en BTS management des unités commerciales.

Les obsèques de Grégoire Boidoux seront célébrées en l’église de Sars-et-Rosières (entre Orchies et Saint-Amand-les-Eaux) ce jeudi 10 novembre à 15h00. La famille souhaite qu’il y ait un maximum de maillots de rugby portés par l’assemblée, afin de rendre le plus bel hommage à Grégoire.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité