Patrimoine. Visite du musée des télécommunications et de la radio de Marcq-en-Baroeul

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Léon Tirlemont, 91 ans, responsable du musée, qui a travaillé 30 ans dans les télécommunications, nous fait la visite.

Au petit musée régional des télécommunications et de la radio, près de 400 objets retracent l’histoire de la communication. Il y règne une ambiance presque nostalgique… Des antiques radio vintages aux premiers téléphones portables, 250 ans d’inventions sont évoqués. Et la chronologie commence à la fin du XVIIIe siècle, à l’époque napoléonienne.



"Ici, on est sur le réseau Chappe, c'est le premier système de réseaux, c'est-à-dire de communication dans tous les coins d'un territoire. On pourrait comparer cela à un sémaphore. Les signaux qu'on va transmettre sont chiffrés. On transmet des groupes de chiffres, de un à quatre chiffres qui correspondent à un livre de vocabulaire. Les deux premiers chiffres c'est le numéro de la page, les deux derniers, c'est le numéro de la ligne et avec ça on peut transmettre des messages de Lille à Paris en dix minutes", explique Léon Tirlemont, responsable du musée régional des télécommunications et de la radio.

durée de la vidéo : 03min 08
Visite du musée des télécommunications de Marcq-en-Baroeul. ©France Télévisions

Soixante-dix ans plus tard, la transmission de l’écrit marque une révolution. Le morse sera utilisé pendant des décennies notamment par Léon Tirlemont, 91 ans, et responsable du musée. Cet ancien opérateur radio dans l’armée de l’air a travaillé pendant près de 30 dans les télécommunications.



Ce musée est le plus ancien dédié au télécom en France. Il retrace le quotidien des femmes et des hommes à travers les époques. La télécommunication, une passion pour notre bénévole retraité.

Un élément de contact et de lutte contre l'isolement

Léon Tirlemont

"C'est un élément de contact et de lutte contre l'isolement. Parce que les télécommunications vous permettent d'entrer en contact avec le monde et de rester en contact avec le monde même seul chez soi", explique Léon Tirlemont.

Et dans un des coins de la pièce trône un des premiers standards téléphonique. Manipulé par les demoiselles du téléphone, une nouvelle révolution qui permettait à la voix de voyager des centaines de kilomètres. Avec la fin du siècle, les technologies se perfectionnent… souvenez-vous, c’était il n’y a pas si longtemps. Puis le téléphone devînt un marqueur social, un objet d’intérieur et aujourd’hui votre plus fidèle compagnon de poche. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité