Pédophilie, prostitution, guet-apens.... vers la fermeture du site de rencontre Coco ? Gérald Darmanin saisit la justice

Le ministre de l'Intérieur a annoncé avoir saisi le procureur via l'article 40 du code de procédure pénale afin d'obliger Coco.gg a "protéger (ses) clients", sans quoi le sulfureux site de rencontre pourrait fermer.

SOS Homophobie, Innocence en Danger... plusieurs associations le considèrent comme un "repère de prédateurs" et demandent sa fermeture immédiate. Fabien Roussel, secrétaire national du parti communiste et député du Nord, avait publiquement interpellé le ministre de l’Intérieur le 27 avril dernier. Gérald Darmanin s’empare aujourd’hui du sujet.

Lors d’un discours prononcé à l’assemblée générale de l’association LGBT+ Flag lundi 6 mai 2024, le ministre a annoncé avoir saisi la justice à l’encontre du sulfureux site Coco.gg, habitué de la rubrique fait divers dans le Nord et le Pas-de-Calais depuis l’assassinat de Philippe Coopman à Grande Synthe en avril dernier.

Saisie du procureur pouvant aller "jusqu’à la fermeture" du site

Bien que le site soit immatriculé sur l'île anglo-saxonne de Guernesey et non pas en France, posant "des problèmes difficiles pour le ministre de l’Intérieur pour intervenir administrativement", Gérald Darmanin a décidé "de commettre un article 40 auprès du procureur de la République". 

Cela permet "d’engager, le plus rapidement possible, un certain nombre de moyens qui iront pourquoi pas jusqu’à la fermeture s’ils ne prennent pas rapidement des dispositions pour protéger les clients de leur site".

Pour la première fois, la fermeture du sulfureux site de rencontre créé en 2003 qui ne nécessite pas d'inscription préalable semble donc être une option au sommet de l’Etat.

Une décision qui fait suite aux nombreuses affaires de ces 4 dernières semaines dans le Nord et le Pas-de-Calais, ayant pour point commun le site Coco.gg. Assassinat de Philippe Coopman à Grande-Synthe, vols en série commis par 4 hommes à Saint-Pol-sur-Mer, violente agression d’un jeune homme à Hénin-Beaumont tombé dans un guet-apens, condamnation de 11 hommes âgés de 25 à 60 ans pour avoir eu des relations sexuelles tarifées ou non avec une mineure de 14 ans rencontrée sur Coco.gg...

Réunion à Beauvau dans les 15 jours

"En plus de ces actes absolument inacceptables qui ont fait naître, je crois, un grand sentiment de peur à juste raison notamment chez les plus jeunes, (Coco.gg) est aussi un lieu où l’on constate divers trafics qui se poursuivent", a ajouté le ministre de l’Intérieur lors de son discours.

Lire aussi >>> ENTRETIEN. "Je voudrais la fermeture immédiate de ce site", Innocence en Danger alerte sur les dérives de Coco

Une réunion, avec plusieurs plateformes et sites de rencontre dont Coco.gg, est par ailleurs prévue place Beauvau dans les 15 prochains jours.

  • C’est quoi l’article 40 ?

L’article 40 du code de procédure pénale indique que "toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République".

Le procureur reçoit les plaintes et les dénonciations. S’il estime que les faits qui ont été portés à sa connaissance constituent une infraction, le procureur peut décider d’engager des poursuites.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité