Polémique autour des compteurs Linky

Déploiement du compteur Linky dans la région. / © B.Espalieu
Déploiement du compteur Linky dans la région. / © B.Espalieu

Le nouveau compteur électrique Linky d'Enedis est dit "intelligent" mais pour la Cour des comptes il est :"coûteux, compliqué et peu utile". Peut-on refuser son installation? A quoi sert- il ? Y a-t'il des risques pour la santé ou d'atteinte à la vie privée ?

Par Avec Laura Lévy

C'est un compteur banal. Un boîtier vert, quelques boutons. Même taille, mêmes branchements que les précédents. Il est opérationnel en à peine 20 minutes. Pourtant, Linky, c'est son nom, est bien plus que ça: un outil connecté nouvelle génération. Piloté à distance.

Le déploiement va vite, et se fait, parfois, en force. Dans cette petite commune du Valenciennois, une voiture obstrue le compteur électrique de Laurence depuis le printemps dernier. A l'époque, Laurence Faggiano refuse la pose du Linky. Les techniciens dépêchés sur place ne veulent rien entendre."Ça a duré deux heures, j'ai été obligé d'appeler le maire de la commune" mais elle a tenu bon.

Marc Desplechin a aussi subi la pression des installateurs, accompagnés cette fois de policiers zélés. "Ils ont fait sauter le cadenas. À l'interieur, j'avais mis le refus, la lettre recommandée que j'avais faite au directoire le poseur n'en a pas tenu compte et quand je suis sorti dehors, il était trop tard, le compteur était déjà parterre..."explique cet habitant.

Atteinte à la vie privée, ondes électro-magnétiques, problèmes de santé, pannes lors de pics de consommation, les anti-Linky se regroupent partout en France, parfois soutenu par les maires des communes. La direction d'Enedis, ex-ERDF, balaye rapidement ces inquiétudes, pour se focaliser sur son argument-phare.

"Il sert à adapter le réseau à une nouvelle donne du système électrique qui est l'arrivée de nouveaux usages véhicules électriques par exemple et   nouveaux moyens de production comme les éoliennes et les panneaux photovoltaïques" justifie Pierre Bouvier, responsable du déploiement de Linky - Enedis NPDC.
Polémique autour des compteurs Linky
Un reportage de Laura Lévy et Bruno Espalieu.

Autre intérêt du système : pouvoir intervenir immédiatement sur le réseau. Le client lui aussi peut suivre sa consommation en direct sur internet. Mais le récent rapport de la cour des compte est accablant : le compteur Linky serait trop compliqué... et trop cher! 5,7 milliards d'euros. 130 par appareil, et une marge à terme de 500 millions d'euros pour la filiale d'EDF. De quoi alimenter la polémique et renforcer la position des opposants.
Si on a la chance de faire partie des 20 millions de francais, qui ont compteur chez eux il est extrement simple de direnon pas d'amende pas de penalité la continuation du service a savoir ya une pabnne enedis vient réparer c'est la Loi..."explique Gérard Lefèvre du Comité anti-Linky de Lille.

Difficile d'arrêter le "progrès en marche". Tous les jours, 2000 compteurs intelligents sont posés dans la région. 500 000 sont déjà installés sur les 2 millions prévus d'ici à 2024. Des enjeux économiques colossaux qui nous dépassent sans doute.

A lire aussi

Sur le même sujet

​​​​​​​Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus