Précipitations et inondations : le Nord et le Pas-de-Calais passent en vigilance jaune

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler
Un panneau "route inondable" lesté de sacs de sable - Photo d'illustration
Un panneau "route inondable" lesté de sacs de sable - Photo d'illustration © EMMANUEL BOUIN / FRANCE-BLEU NORD

A cause des fortes précipitations observées ces derniers jours, plusieurs cours d'eau comme l'Helpe mineure ou la Sambre débordent par endroits. Les habitants des communes voisines ont passé le weekend du 8 janvier les pieds dans l'eau.

La plaine de la Lys, l'Helpe mineure, la Sambre, la Canche : plusieurs cours d'eau traversant le Nord et le Pas-de-Calais ont débordé de leur lit au cours de ce weekend du 8 janvier. Les fortes précipitations de ces derniers jours n'ont pas épargné le secteur, où les crues saisonnières sont fréquentes. La Sambre-Avesnois a notamment connu des phénomènes similaires en janvier, en février mais aussi en juillet 2021. Les communes bordant la plaine de la Lys, elles, ont déjà traversé un épisode d'inondations fin novembre. 

Dans la zone, selon le service Vigicrues de Météo France, le niveau de l'eau pourrait atteindre 2,3m au cours de cette journée du 10 janvier. En aval de l'Helpe mineure, le record de la montée des eaux a été enregistré à Maroilles : 3,97 m à 14h ce dimanche 9 janvier. Concernant la Sambre, à Berlaimont comme à Maubeuge - où Météo France a ses stations - on anticipe une montée des eaux jusqu'à 2,1m. 

"Quand le ruisseau s'évacue, c'est la rivière qui déborde"

A Boulogne-sur-Mer, Maroilles ou Cartignies, ces crues localisées ont surtout rendu les routes impraticables. Aucune victime n'est à déplorer, malgré un incident à Cartignies. "Dimanche matin, on a une personne d'un certain âge qui s'est avancée à l'entrée du village, qui est restée coincée et qui a un peu paniqué, les pompiers sont venus la secourir, témoigne Sabine Caufapé, la maire de la commune, auprès de France 3. On a un ruisseau, à la sortie du village, qui dans ces cas-là déborde en premier et quand il s'évacue, c'est la rivière qui déborde, de l'autre côté. Là, ça a pas mal redescendu, les routes sont ouvertes à la circulation."

La maire du village se retrouve cependant en difficulté : les pompiers de sa commune ne peuvent pas aider au nettoyage des rues. "La chaussée est très sale dans le centre-ville, le personnel communal a ramassé les débris, mais ce n'est pas dans les attributions de nos pompiers. On attend une balayeuse, peut-être du département", espère l'élue. 

Selon Météo France, "les averses se sont évacuées complètement vers l'est" à présent, et le temps des prochains jours s'annonce plus clément et plus sec.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.