Prime d'activité, prix des péages, hausse du tarif de certains aliments... Ce qui change au 1er février 2019

Le prix des péages augmente au 1er février 2019, sauf pour les usagers réguliers. / © MaxPPP
Le prix des péages augmente au 1er février 2019, sauf pour les usagers réguliers. / © MaxPPP

Baisse des tarifs du gaz, prime d'activité, hausse du prix de nombreux aliments... On vous détaille les changements à partir du 1er février 2019.

Par Myriam Schelcher

Hausse du prix des péages, baisse pour les usagers réguliers


La ministre des Transports Elisabeth Borne l’avait annoncé mi-janvier. Les sociétés d’autoroutes font un geste pour les usagers réguliers : 30% de réduction aux automobilistes faisant au moins 10 allers-retours par mois

Exemple : 10 allers/retours entre Saint-Omer et Noeux-les-Mines (A26) qui coûtaient 74 €/mois en 2018 coûteront désormais 51,80 € pour un usager régulier.

En parallèle, comme chaque année, la hausse des tarifs autoroutiers devrait déboucher sur une augmentation moyenne d’environ 1,7%.
 

Augmentation du prix de certains produits alimentaires


"Il y aura 4% des produits qui vont augmenter beaucoup. Je le regrette, j’aurais voulu que ce soit différemment" a déclaré ce matin sur France Info le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume. Soit environ "800 produits sur 20 000" dans un hypermarché.

Concrètement, le gouvernement veut, via la loi EGalim, obliger les distributeurs à vendre ces produits à des prix supérieurs de 10% au prix d’achat, pour mieux rémunérer les producteurs issus de différentes filières agricoles.

Parmi les produits phares concernés, on peut noter le Nutella, le Coca-Cola, les céréales Chocapic Nestlé... Voici quelques exemples d’augmentation :
 
  • le pot de Nutella (de 4,05 € à 4,39 € : +8,4 %)
  • le Coca-Cola (de 1,39 € à 1,46 € : +5 %)
  • le camembert Président (de 1,39 € à 1,51 € : +8,6 %)
  • le Ricard (de 18,75 € à 20,61 € : +9,9 %)
Retrouvez notre reportage pour comprendre l'augmentation du prix de plusieurs centaines d'aliments
 
 

Baisse des tarifs du gaz… jusqu’en juin


Le tarif réglementé du gaz va baisser de 0.73% en février. Le ministère de la Transition Ecologique a obtenu d’Engie "la suspension pour ces cinq mois, de la formule d’évolution des tarifs réglementés." D’autres diminutions sont programmées jusqu’au mois de juin.
 

Augmentation de la prime d’activité


C’était une promesse d’Emmanuel Macron dans son allocution télévisée du 10 décembre, en réponse à la gronde des gilets jaunes. La prime d’activité est augmentée et étendue à plus de foyers. Sont concernés les travailleurs qui touchent entre 0,5 et 1,5 fois le SMIC. Son montant maximum s’élève à 160,79€ par mois. 5 millions de foyers sont éligibles. La prime sera versée à partir du 5 février.

Sur le même sujet

Les + Lus