Dépistage massif à Roubaix : 3107 personnes testées à mi-parcours de la campagne, soit 3,2% de la population

Lancé depuis lundi 11 janvier, le dépistage massif organisé à Roubaix n’a pour l’heure de massif que son nom. À mi-parcours, 3107 personnes ont été testées. 37 tests se sont révélés positifs à la Covid-19.

À Roubaix, six salles ont été aménagées pour la campagne de dépistage massif organisée du lundi 11 au samedi 16 janvier 2021.
À Roubaix, six salles ont été aménagées pour la campagne de dépistage massif organisée du lundi 11 au samedi 16 janvier 2021. © Sebastien Courdji / Xinhua News Agency/Newscom/MaxPPP

1036 personnes lundi 11 janvier, 1035 mardi 12 janvier…. et 1036 mercredi 13 janvier. Les jours passent et le nombre de roubaisiens venus se faire tester dans le cadre de la campagne de dépistage massif ne décolle pas. 

Après trois jours de campagne (et alors qu’il n’en reste plus que trois), on dénombre 3 107 personnes s’étant déplacées pour effectuer un test dans l’un des six centres déployés pour l’occasion à Roubaix. Ue bonne nouvelle néanmoins : parmi ces tests, seuls 37 se sont pour l’heure révélés positifs. 

À mi-parcours, 3,2% des roubaisiens testés

Ainsi, dans une ville qui compte 97 000 habitants, seuls 3,2% des roubaisiens ont pour l’heure participé à cette campagne. Un pourcentage qui ne prend pas en compte les 30 000 personnes qui travaillent quotidiennement à Roubaix et qui sont également invitées à venir se faire dépister. 

Avant Roubaix, deux dépistages massifs avaient été organisés en France, en décembre dernier : celui du Havre avait permis de tester 11% de la population de l’agglomération, tandis que celui de Charleville-Mézières n’avait permis de tester que 6% des habitants de la commune.

Aucun objectif chiffré fixé par les autorités sanitaires

Officiellement, les autorités sanitaires ne se sont fixées aucun objectif chiffré quant à la participation espérée durant ces six jours. Cependant, l’ARS des Hauts-de-France a déployé des moyens permettant de tester jusqu’à 5 000 personnes par jour, soit 30 000 en tout sur la semaine. De leurs côtés, plusieurs scientifiques espèrent tester entre 5 et 10% de la population roubaisienne.

Au-delà du nombre de participants, ce genre d’opération permet de rappeler que le virus est toujours là et qu’il est primordial que chacun respecte les règles sanitaires en vigueur.

La campagne de dépistage massif dure jusqu’au samedi 16 janvier 2021. Deux objectifs ont été fixés : dresser un bilan quinze jours après les fêtes de fin d’année et détecter le variant britannique du virus chez les personnes testées positives, alors que deux cas ont été découverts à Lille fin décembre. L’opération est gratuite, sans rendez-vous et sans ordonnance. Les six centres déployés un peu partout dans la ville de Roubaix sont ouverts de 8h à 12h et de 13h à 19h.

 

2e jour de dépistage massif du Covid à Roubaix.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société